Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

Subway : cette révélation très étrange sur son pain a secoué la planète !

Publié par Nicolas F le 04 Oct 2020 à 10:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’Irlande a définitivement mis un coup au géant de la restauration rapide Subway. Les sandwichs de la chaine américaine ne sont plus considérés comme faits à base de pain. La Cour suprême d’Irlande a tranché et a officiellement décrété que le pain ne pouvait plus être considéré… comme du pain.

> À lire aussi : États-Unis : les sandwichs de chez Subway sont fait d’une drôle de façon à Colombus

La plus haute juridiction irlandaise refuse de considérer le pain de Subway comme du pain

Subway est certainement le fabricant de sandwichs le plus connu dans le monde entier. La chaine de restauration rapide vient d’être épinglée par une juridiction européenne. Dans le cadre d’un procès à la TVA, la Cour suprême d’Irlande a dû juger la qualité des produits. Un franchisé de Subway était poursuivi en justice pour un différend dans sa déclaration à l’administration fiscale, ne voulant pas payer les 9,2,% de TVA qu’on lui imposait sur le pain, alors que l’Irlande a mis en place une TVA à 0% pour l’achat de certains biens de première nécessité.

> À lire aussi : Furieux que les toilettes soient hors service, ils tabassent le vendeur de chez Subway

Le pain de chez Subway contient 10% de sucre

Le pain fait partie de ces produits sains et nécessaires, pour lesquels un taux TVA de 0% est appliqué sur l’île. La Cour suprême d’Irlande a donc dû étudier le cas précis du pain de chez Subway, pour savoir si oui ou non il présentait les qualités nécessaires pour bénéficier de cette réduction de TVA. Les cinq juges de la plus haute juridiction du pays ont fait appel à des experts en nutrition. Il leur a été révélé que le sucre représente 10% du poids de la pâte utilisée pour fabriquer le pain de Subway. La loi impose un taux de moins de 2% pour considérer l’aliment comme du pain. En 2014, Subway avait été au cœur d’une autre polémique, obligé à retirer de sa recette l’azodicarbonamide, un additif qui fait office de levure, pourtant interdit dans la production alimentaire en Europe. Cet agent est encore utilisé dans la fabrication de produits expansifs comme l’isolant thermique ou acoustique.

> À lire aussi : Une employée de chez Subway ne se démonte pas devant un braqueur et lui conseille d’aller se trouver un travail ! (vidéo)

Crédits : PA – Source : LadBible

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER