Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Geek

Pornhub racheté : vers une plateforme plus éthique ?

Publié par Alicia Trotin le 21 Mar 2023 à 7:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Actuellement en une de Netflix, Pornhub fait l’objet d’un documentaire très complet sur les dessous de la pornographie. L’occasion idéale pour changer de propriétaire. Puisque le site pour adulte traine dans des histoires pas très nettes, un groupe canadien rachète la plateforme et compte bien la faire évoluer.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Pornhub, Xvideos, Xnxx, Xhamster et Tukif : L’Arcom accélère les démarches pour bloquer les sites

Rachat du groupe

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

Le groupe MindGeek a annoncé son rachat jeudi 16 mars. C’est un fond d’investissement canadien qui deviendra d’ici peu l’heureux propriétaire de cette société au passé compliqué. Ainsi, Ethical Capital Partners, va également mettre la main sur les sites phares de la pornographie : Pornhub, Brazzers, RedTube, YouPorn.

« Nous sommes convaincus que l’équipe de MindGeek et toutes les plateformes de MindGeek opèrent en plaçant la confiance et la sécurité au cœur de tout ce qu’elles font. »

Communiqué de Sarah Bain, une des fondatrices de la firme ECP basée à Ottawa
La suite après cette publicité

Cette transaction est encore bien mystérieuse et personne ne connait officiellement les termes du contrat. Toutefois, selon Le journal de Montréal, il s’agirait d’un rachat à hauteur de plus de 400 millions d’euros. L’objectif du nouveau dirigeant est d’améliorer la réputation du groupe de contenus pour adulte et de le placer en « chef de file de la lutte contre les contenus illicites sur Internet« .

À lire aussi : Une terrible maladie met à mal l’industrie du porno

De sombres histoires

La suite après cette publicité

Le problème de MindGeek réside dans les sombres affaires dans lesquelles le groupe a trainé ces dernières années. Parmi les accusations les plus graves, la maison mère de Pornhub a été soupçonnée d’avoir profité de la distribution de matériels pédopornographiques ainsi que de la publication de vidéos d’actes sexuels non consentis. Même si tout cela a été nié, cela n’a pas été sans conséquence.

« Nous allons nous engager avec les parties prenantes, y compris les créateurs de contenu, les gouvernements et l’industrie, pour remédier au décalage entre la façon dont MindGeek fonctionne et ce que le public perçoit de cette industrie et de ces plates-formes. »

Communiqué de Presse de Sarah Bain – ECP
La suite après cette publicité

À lire aussi : YouPorn, Xvideos, Pornhub … bientôt la fin en France ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.