Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. High-Tech

Si vous suspectez votre téléphone d’avoir été piraté, voilà comment en avoir le coeur net !

Publié par Elisa GERLINGER le 18 Nov 2020 à 8:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Savoir si votre smartphone a été piraté ? C’est possible grâce à un expert russe en sécurité informatique qui donne des conseils pour vérifier son téléphone.

La suite après cette publicité

Vous pouvez vous faire pirater votre téléphone sans vous en rendre compte, et cela arrive malheureusement souvent. Alors pour se protéger des cybercriminels, Dmitri Kouramine, expert dans le laboratoire d’analyse pratique de la société russe « Jet Infosystems », livre ses conseils. Selon lui, un logiciel antivirus et surveiller les statistiques de consommation du trafic Internet des applications suffiraient à démasquer un potentiel piratage.

La suite après cette vidéo

Comment détecter un piratage ?

« L’utilisateur peut détecter une telle activité de manière indépendante grâce à la surveillance des ressources du système d’exploitation Android. Pour se protéger contre les cybercriminels, il est recommandé d’utiliser un logiciel antivirus pour smartphones et de surveiller les statistiques de consommation du trafic Internet de diverses applications » , recommande Dmitri Kouramine.

La suite après cette publicité

Il souligne qu’une soudaine consommation excessive sur un réseau ou une application est un signe de piratage. Par exemple, si l’application « calculatrice », qui n’est pas censée utiliser de données, commence à accéder d’elle-même à Internet, « c’est un signal à 100% sûr que quelque chose ne va pas » , prévient l’expert en sécurité informatique. Dans ces cas là, la meilleure chose à faire est de réinstaller complètement le système d’exploitation Android.

Attention aux applications sur votre téléphone

« Les pirates informatiques visent avant tout les smartphones pour accéder à leurs données ou utiliser l’appareil à d’autres fins » , indique le spécialiste russe. Les virus apparaissent plus lorsqu’on essaye de télécharger une application qui n’est pas sur le Google Play. Par exemple, lorsqu’on tente d’obtenir une version craquée d’une application.

La suite après cette publicité

Mais cela ne signifie pas que toutes les applications présentes sur Google Play sont fiables, au contraire. Des experts espagnols en cybersécurité de NortonLifeLock et de l’Institut IMDEA ont étudié près de huit millions d’entre elles. Ils ont démontré que 10 à 24% d’entre elles étaient malveillantes. Alors attention à ce que vous installez sur votre téléphone.

A lire aussi: Absorbée par son téléphone en pleine rue, elle coince sa jambe à travers la grille d’un égout (VIDEO)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.