Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. High-Tech

WhatAapp refusera désormais l’accès à certains utilisateurs s’ils ne respectent pas cette condition

Publié par Justine le 07 Jan 2021 à 16:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La nouvelle mise à jour de Whatsapp risque bien de gêner de nombreux utilisateurs du monde entier. En effet, les nouvelles conditions d’utilisation de la messagerie chiffrée autorisent l’application à partager les données personnelles avec Facebook, la maison-mère.

La suite après cette publicité
Whatsapp change ses conditions d'utilisation

>>> À lire aussi : WhatsApp : Cette nouvelle fonctionnalité tant attendue débarque enfin !

Voici les nouvelles conditions d’utilisation de Whatsapp

La suite après cette vidéo

Attention à bien lire les nouvelles conditions d’utilisation de Whatsapp avant de les accepter ! La messagerie chiffrée, filiale de Facebook, va désormais livrer une bonne partie de vos données personnelles au réseau social de Mark Zuckerberg, Messenger ou encore Instagram. Alors que l’application était considérée comme sûre, ces nouvelles conditions changent la donne.

La suite après cette publicité

Valables dans le monde entier, ces changements majeurs ont été découverts par les utilisateurs, ces dernières heures. La messagerie partagera désormais votre numéro de téléphone, vos données de transactions et même votre adresse IP ! Pire, l’application partage sur son site les données concernées : « des informations liées à des services, des informations sur la façon dont vous interagissez avec d’autres, y compris des entreprises, lorsque vous utilisez nos Services, et les informations sur votre appareil mobile ».

Pourquoi ces changements soudains qui perturbent notre sécurité ?

>>> À lire aussi : En 2021, l’application de messagerie cessera de fonctionner sur certains modèles de smartphones !

La suite après cette publicité

Facebook veut générer de l’argent grâce à Whatsapp

Avec cette mise à jour de Whatsapp, Facebook compte bien étendre son pouvoir, mais faire également fructifier ses revenus. Dans le cas de la messagerie cryptée, la forte protection des données ne permettait pas de générer de l’argent. Ce qui n’est plus le cas avec la mise à jour car les informations partagées peuvent donner lieu à des publicités ciblées.

Par ailleurs, Facebook compte bien rendre cette application disponible pour les entreprises qui ne vont pas hésiter à payer pour améliorer leur relation client.

La suite après cette publicité

Attention, ceux qui refusent ces nouvelles conditions devront trouver un autre moyen de communication car l’application leur bloquera l’accès à partir du 8 février prochain. 

>>> À lire aussi : WhatsApp mis en place pour les personnes âgées afin d’éviter la solitude

Source : BFM TV

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.