Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Britney Spears : Un garde du corps la frappe violemment alors qu’elle demande un selfie à une star

Publié par Elodie GD le 08 Juil 2023 à 12:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Excitée à l’idée de prendre un selfie avec la star française de la NBA, Victor Wembanyama, Britney Spears s’est laissé aller à l’interpeller et à lui toucher l’épaule. Un geste qui n’a pas été apprécié par le directeur de sécurité des San Antonio Spurs, qui s’en serait physiquement pris à la chanteuse.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : « Les choses sont allées trop loin » : Britney Spears en colère contre certains fans

Britney Spears sous le choc

Cette rencontre, Britney Spears s’en souviendra. Visiblement fans de basketball, la chanteuse et son compagnon ont reconnu Victor Wembanyama dans le restaurant Catch, de l’hôtel Aria.

La suite après cette publicité

Enthousiaste à l’idée de prendre un selfie avec la star de la NBA, la chanteuse s’est risquée à l’interpeller et à lui signaler sa présence en lui touchant l’épaule. Malheureusement pour elle, Britney n’a pas été reconnue par la sécurité qui n’a pas hésité à l’éloigner du jeune homme en faisant usage de la force.

Selon les éléments rapportés par des témoins, Damian Smith, directeur de la sécurité des Spurs lui aurait asséné un coup au visage. Un coup suffisamment fort pour qu’elle perde l’équilibre, tombe et perde ses lunettes.

Sous le choc, Britney se serait ensuite calmée et installée à sa table.

La suite après cette publicité

Damian Smith, qui ne l’avait pas reconnue jusque-là, l’aurait alors rejointe pour lui présenter ses excuses. Selon TMZ, il aurait ensuite déclaré : « Vous savez ce que c’est d’être envahi par les fans ».

>> À lire aussi : Elle dépense des milliers de dollars pour ressembler à Britney Spears (Vidéo)

La suite après cette publicité

Une enquête ouverte par la police de Los Angeles

Interrogé sur le sujet, Victor Wembanyama a confirmé l’événement, ce jeudi 6 juillet, après l’entraînement. Il raconte que sur le moment, il n’a pas été informé qu’il s’agissait de Britney Spears. « Une personne m’appelle ‘monsieur, monsieur !’, puis m’attrape par le dos, et non par l’épaule. J’ai senti que la sécurité avait écarté cette personne, mais je ne sais pas avec quel degré de force », a-t-il rapporté.

« Je n’ai pas regardé. J’ai juste continué de marcher pour aller dîner et passer une bonne soirée ». Une attitude qu’il explique en raison des consignes données en amont par la sécurité des Spurs. Cette dernière lui a en effet « briefé » pour qu’il ne s’arrête pas et évite ainsi « les attroupements ».

La suite après cette publicité

Contactée par l’AFP, la police de Los Angeles a confirmé l’ouverture d’une enquête pour « coups et blessures ». Cependant, elle n’a pas indiqué l’identité de la victime. « Aucune arrestation ou citation n’a été émise. Aucun autre détail ne sera fourni pour le moment », a-t-elle indiqué.

À lire aussi : « Il essayait de me tuer » : Britney Spears fait de terribles révélations au sujet de son père