Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Tous ses collègues le voient se masturber sur Zoom, il en paye le prix fort !

Publié par Lucie B le 23 Oct 2020 à 17:30

Jeffrey Toobin est un journaliste américain pour le New Yorker et pour CNN. Il a été suspendu de ses fonctions lundi 19 octobre. 

À lire aussi : Ce cours de gymnastique aurait pu virer au drame ! (Vidéo)

Une erreur embarrassante

La semaine dernière, une réunion sur Zoom est organisée entre les rédacteurs du New Yorker et les employés de la radio WNYC pour préparer la couverture de nuit des élections présidentielles américaines. Est convié à cette réunion, le journaliste américain  Jeffrey Toobin, connu pour avoir notamment chroniqué, pour le New Yorker, le procès de O.J. Simpson dans les années 1990.

Lors d’une pause dans cette fameuse réunion, Jeffrey Toobin ouvre un deuxième appel vidéo à caractère sexuel et entreprend de se masturber devant la caméra. Le journaliste ne se doute pas que tous ses collèges de travail peuvent le voir car il n’a pas quitté la première réunion.

Des excuses et une suspension

À son retour, après avoir terminé sa petite affaire, ses collègues informent le journaliste, qu’ils ont vu une scène qu’ils n’auraient pas dû voir. Depuis, Jeffrey Toobin a avoué son geste et s’en est excusé. « J’ai commis une erreur embarrassante et stupide, en croyant que j’étais hors champ. Je m’excuse auprès de ma femme, de ma famille, de mes amis et de mes collègues. Je croyais que je n’étais pas visible sur Zoom ».

Suite à cet événement, le magazine New Yorker a annoncé, lundi 19 octobre, que Jeffrey Toobin était suspendu, le temps que le journal puisse enquêter sur cette affaire. À savoir, le journaliste était-il conscient qu’il était filmé à ce moment ? Le journaliste américain est également analyste juridique sénior pour la chaîne de télévision CNN, il a donc demandé un congé pour s’occuper « d’un problème personnel ». 

À lire aussi : La punition qu’elle a donnée à son fils désobéissant est impensable !