Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Coronavirus : Des pompiers n’ont pas pu assurer leur garde pour une raison improbable !

Publié par Romane TARDY le 24 Avr 2020 à 7:35

25 pompiers de Moselle n’ont pas pu assurer leurs gardes pour une raison des plus surprenantes : leur moustache ou leur barbe. Elles ont été jugées incompatibles avec le port du masque FFP2.

A lire aussi : Les pompiers lui permettent de dire adieu à son grand-père derrière la fenêtre depuis la nacelle

Le Service d’incendies et de secours du département de Moselle a commencé par diffuser le 16 mars une note interdisant aux pompiers le port de la barbe et de la moustache. Elles sont jugées incompatibles avec le port du masque FFP2. Ces masques sont ceux utilisés par les professionnels pour se protéger. Certains pompiers en ont fait les frais.

25 pompiers interdits de garde à cause de leur moustache ou de leur barbe

Vingt-cinq pompiers du centre de secours de Metz ont décidé de tout de même garder une moustache ou un bouc taillé très finement. Ils se sont alors retrouvé interdits de garde. Six d’entre eux ont décidé de déposer plainte suite à cette décision. Il accuse la caserne de discrimination en raison de l’apparence physique. Ils dénoncent donc une « atteinte grave » à leurs « libertés ».

« Je porte une barbe depuis plus de vingt ans, toujours propre et bien taillée. Je n’apprécie pas qu’on me dise comment me raser mais j’ai respecté la note à sa sortie. Dans cette crise, il y avait des choses plus importantes. J’ai gardé une moustache et un bouc. C’est fin, très discret  » , a expliqué l’un d’entre eux à l’Est Républicain. Un autre pompier s’indigne car ils font des concessions et voilà ce qu’on leur donne en retour : « On respecte les documents officiels et on n’a pas le droit de travailler. Nous sommes nombreux à avoir annulé nos vacances pour lutter contre le coronavirus et aider la population. Cette situation est absurde » .

Pas de réelle réaction de la part de la direction

La direction du service de pompiers n’a seulement expliqué que ce n’était pas du tout la priorité.  « Dans cette période d’urgence sanitaire, le SDIS est concentré sur le fait de porter secours à notre population en toute sécurité, non seulement pour les personnes secourues mais aussi pour les sapeurs-pompiers ».

Source : L’Est Républicain

A lire aussi : Déconfinement : À quoi ressemblent les masques qui vont être distribués en France ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.