Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Déconfinement : À quoi ressemblent les masques qui vont être distribués en France ?

Publié par Romane TARDY le 23 Avr 2020 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le port du masque fait débat pour le début du déconfinement. Devrons-nous porter un masque à partir du 11 mai ? Emmanuel Macron a assuré que chaque Français sera en mesure de se procurer un masque grand public à cette période. A quoi ressembleront ces masques ? Découvrez les propos du ministre de la santé à ce sujet :

La suite après cette publicité

A lire aussi : Coronavirus : comment les masques vont être distribués ?

Alors qu’Emmanuel Macron a assuré la possibilité de se fournir un masque grand public par personne après le 11 mai, Edouard Philippe a précisé qu’il serait peut-être obligatoire d’en porter dans les transports en commun. On se demande alors à quoi ressembleront ces masques ?

La suite après cette publicité

La priorité est de fournir « des masques de grandes qualités »

Olivier Véran, ministre de la Santé, a répondu partiellement à cette question dans l’émission Télé Matin de France 2. Il a présenté ainsi un modèle de masque filtrant qui serait similaire à ceux promis aux Français. « Ce sont des masques textiles de grande qualité, qui sont produits pour la plupart d’ailleurs en France » , tient à préciser le ministre. Il a ajouté que c’était la secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher qui lui avait présenté les masques dans un premier temps.

Le masque exposé par Olivier Véran est un masque en tissu gris. « Ce masque que je tiens là, offre une capacité de filtration de l’ordre de 90% du virus, ce qui veut dire qu’il a quasiment la même qualité de filtration qu’un masque qui destiné aux soignants » . Pour lui, ce modèle permettrait donc une bonne protection des Français. Ils sont, en plus, réutilisables.

La suite après cette publicité

La distribution des protections : une collaboration

La distribution va s’appuyer sur les pharmacies, les villes, les entreprises, et les services de grande distribution. Ce sera donc bien une action collective. Le ministre fait bien comprendre que la France veut fournir des masques de bonne qualité, efficace et c’est pour ça qu’il faut encore un peu de temps mais ça arrivera. « La distribution commencera bientôt » , affirme le ministre.

Source : France 2

La suite après cette publicité

A lire aussi : Est-ce que nous allons devoir payer les masques obligatoires ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.