Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Des détenus ont ouvert une cagnotte pour soutenir leur surveillant qui venait de perdre sa femme

Publié par Elisa GERLINGER le 28 Mar 2019 à 12:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une initiative plus qu’inédite a été prise la semaine dernière dans une prison à Villeneuve-les-Maguelone. Les détenus ont ouvert une cagnotte pour soutenir un surveillant qui venait de perdre sa femme.

La suite après cette publicité

 

 

>>À lire aussi : un prisonnier envoie son plan d’évasion à la mauvaise personne

La suite après cette publicité

 

La suite après cette vidéo

Des prisonniers créent une cagnotte

C’est une histoire qu’on n’entendra pas tous les jours. Etienne, un des surveillant de la prison de Villeneuve-les-Maguelone dans l’Hérault, a brutalement perdu sa femme la semaine dernière. Touchés par cette nouvelle, les détenus ont voulu aider celui qui les gardait depuis plus de 30 ans. Pour commencer ils lui ont écrit une lettre d’encouragement, mais ils ont décidé d’aller plus loin. Les prisonniers ont créé une cagnotte avec leur argent personnel pour soutenir Etienne. « En 24 ans d’ancienneté, c’est la première fois que je suis confronté à ce style d’opération émanant de détenus. », explique à franceinfo, Grégory Jalade secrétaire interrégional du syndicat FOUne initiative très rare et insolite qui a été validée par la direction de l’établissement.

La suite après cette publicité

 

prison

 

>> A lire aussi: 2 mois de prison et 1800 € d’amende pour le téléchargement de 223 films sur eMule !

La suite après cette publicité

 

Une initiative très rare

Collègue du surveillant, Grégory Jalade n’a été mis au courant de l’existence de cette cagnotte que le 21 mars. « On a coutume de dénoncer, à juste titre, les agressions que subissent les personnels pénitentiaires, mais nous nous devons aussi de souligner les comportements positifs des personnes détenues lorsque celles-ci montrent de la reconnaissance envers les personnels pénitentiaires », a-t-il déclaré à Franceinfo. « Nous côtoyons des personnes détenues pendant des années et des années, cela crée des liens qu’on le veuille ou qu’on ne le veuille pas. Par cette opération-là, on voit qu’Etienne bénéficie de beaucoup de sympathie de la part de la grande majorité des détenus. C’est quelqu’un de très respectueux et de très respecté dans ses pratiques professionnelles. C’est quelque chose qui me fait extrêmement plaisir pour lui qui vit des moments difficiles », conclut Grégory Jalade.

La suite après cette publicité

 

prison

 

Ça peut aussi vous intéresser:

La suite après cette publicité

-> Des prisonniers anglais fument des pages d’Harry Potter pour se droguer

-> Leboncoin : Une mère de famille condamnée à deux mois de prison ferme pour plusieurs escroqueries

-> Une semaine après son entrée à la Santé, Alexandre Benalla va sortir de prison

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.