Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Après la fermeture des McDonald’s en Russie, des petits malins revendent les burgers stockés à prix fous !

Publié par Céline le 29 Mar 2022 à 22:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Suite à l’invasion de l’Ukraine, McDonald’s a décidé de fermer l’ensemble de toutes ses enseignes en Russie. Depuis, beaucoup de citoyens ont décidé de revendre les burgers à des prix fous.

Guerre en Ukraine : Depuis la fermeture des McDonald's en Russie, un marché noir se met en place

Twitter

>> A lire aussi : McDonald’s : Les employés bientôt remplacés par une intelligence artificielle ? 

Depuis la fermeture des McDonald’s en Russie, un marché noir se met en place

Depuis la guerre en Ukraine, McDonald’s a décidé de quitter les terres russes comme beaucoup d’autres entreprises. En effet, afin de ne pas supporter l’économie russe, un grand nombre de compagnies étrangères ont quitté le pays.

Après avoir pris du temps à se décider, les marques symboliques de la culture américaine ont finalement également cédé à la pression publique. Aussi, Coca-Cola, Starbucks, ou bien encore McDonald’s ont fermé leurs enseignes. Un coup extrêmement dur pour l’économie locale… Mais aussi un symbole extrêmement fort. Avec 850 franchises sur le territoire, l’enseigne laisse sur le carreau un grand nombre d’employés.

Face à cette annonce, les habitants se sont rués dans les restaurants et certains y ont vu même une opportunité commerciale ! Avant la fermeture définitive, certains Russes ont ainsi constitué de véritables stocks de burgers afin de les congeler pour les revendre en ligne !

>> A lire aussi : Guerre en Ukraine : La Russie annonce avoir utilisé des missiles hypersoniques pour ses bombardements 

L’esprit capitaliste demeure pleinement !

De petits malins ont donc très vite compris l’intérêt de cette situation. Sur les réseaux sociaux, beaucoup de citoyens russes ont partagé des photos de leurs congélateurs débordants de Big-Mac. Alors bien évidemment, il y a très certainement des accros. Mais d’autres ont incontestablement le sens du commerce !

Beaucoup d’annonces fleurissent sur des sites russes revendant des burgers pour… 300 euros ! L’absence de McDonald’s n’arrête ainsi absolument pas l’esprit capitaliste des terres russes !

Avec de tels tarifs, on se demande qui pourrait être prêt à débourser autant pour consommer un excès de gras et de sucre. Néanmoins, on sait qu’en temps de guerre, certaines denrées deviennent rares et chères. Même si généralement, cela concerne plutôt les ingrédients de première nécessité. Espérons que les Russes finissent enfin par ressentir que quelque chose de beaucoup plus important qu’un hamburger ne tourne pas vraiment rond…

>> A lire aussi : « C’est toute ma vie » : une influenceuse fond en larmes car Poutine interdit Instagram en Russie ! 

0