Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Il trouve dans sa maison un journal intime écrit il y a 40 ans… et réussit à retrouver son propriétaire

Publié par Elisa GERLINGER le 03 Jan 2021 à 10:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un homme a retrouvé chez lui le journal intime d’un enfant écrit il y a près de 40 ans. Le propriétaire du carnet a pu récupérer son bien.

>>> A lire aussi: Cet homme échappe à la mort et devient riche pour une raison totalement insolite !

Un homme vivant dans le quartier d’Etobicoke à Toronto au Canada a fait une incroyable découverte. Nick Gunz a déclaré que ses parents avaient trouvé deux carnets cachés dans le vide sanitaire de leur maison. Il s’agissait de journaux intimes écrits en 1983 par un enfant de 9 ou 10 ans. L’homme a alors essayé de trouver des informations sur son propriétaire en feuilletant les pages.

Une découverte insolite

Il a alors publié cette découverte sur Twitter afin de rendre son bien à la petite fille qui a maintenant environ 50 ans. « Alison Jenkins, nous avons votre carnet top secret de l’époque où vous aviez dix ans en 1983. Il était caché dans un vide sanitaire au 33 Orchard Cres, #Toronto. Tenant compte de votre terrible avertissement, nous ne l’avons pas lu, seulement feuilleté pour trouver votre nom et votre âge. Nous aimerions vous le retourner. » , a écrit l’habitant de Toronto.

>>> A lire aussi: 40 cartes du monde aussi utiles qu’insolites qui vous feront voir notre planète autrement !

Les carnets ont été rendus

Son Tweet a fini par devenir viral et être repéré par des personnes qui connaissaient Alison Jenkins. Ceux-ci l’ont alors contacté sur Facebook pour la prévenir de cette incroyable histoire. « J’ai pensé que c’était une arnaque, puis j’ai regardé l’un des liens qu’ils avaient envoyé et c’était une photo de la maison que j’habitais à Toronto et mon cœur a commencé à battre rapidement (…) , j’ai cherché l’histoire sur Google et dès que j’ai vu l’écriture sur le journal, je me suis dit: ‘Oh ouais. Ouais, c’est moi, c’est sûr. » , a déclaré la propriétaire des journaux.

Nick et Alison sont alors entrés en contact et la jeune femme a pu récupérer ses carnets intimes. Elle a avoué être touchée mais surtout impressionnée que Nick ait autant respecté sa vie privée en ne lisant pas ce qu’elle avait écrit.

>>> A lire aussi: Sauna libertin, objets maudits et écureuils volants : découvrez les faits divers insolites de la semaine !