Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >

À 16 ans, Kiara Nirghin remédie au problème de sécheresse en Afrique du Sud

Publié par Charlene le 03 Sep 2016 à 10:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il est des génies de par le monde entier. Kiara Nirghin, originaire d’Afrique du Sud, a seulement 16 ans. Et la jeune fille peut déjà se vanter d’avoir trouver une recette pour lutter contre la sécheresse. Son idée a même été récompensée par… Google. Bah ouais, on a la classe ou on l’a pas.

 

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Donc, cette recette magique, qui est pourtant toute simple, consiste à mélanger ensemble des peaux d’oranges et d’avocats. L’association de ces deux matériaux naturels formerait un polymère ultra-absorbant, capable de retenir jusqu’à 100 fois son poids en eau.

avocatsShutterstock
peaux d'orangeShutterstock

Pour sa découverte, Kiara a même reçu un prix de la part de la Google Science Fair. La création de ce polymère est en tout point avantageuse. Puisqu’il est 100 % bio, et peu coûteux. Il sera donc utilisé dans les champs afin de faire prospérer les récoltes. C’est donc un très bon moyen de lutter contre la sécheresse dont son pays est victime.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

récoltesShutterstock

Vous vous interrogez certainement sur la façon dont Kiara Nirghin a fait cette découverte ? Eh bien elle s’est rendue compte que tous les matériaux extrêmement absorbants contenaient de la polysacharide. Ce que contiennent également les peaux d’orange. Quant à l’avocat, il sera utilisé pour l’huile qu’il contient, indispensable à la création de ce polymère.

À la une : Google Science Fair