Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Lune rose de Pâques : les effets sur votre corps seront nombreux

Publié par Celine Spectra le 13 Avr 2022 à 16:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après avoir subi les effets de la lune du 1er avril… Nous allons aujourd’hui parler de la pleine lune rose de ce mois.  Elle est nommée ainsi, non pas pour sa couleur, mais pour une étrange fleur de phlox qui fleurit au début du printemps. Et qui, grâce à cette lune, brillera ce samedi !

Découvrez l'incroyable pouvoir de la lune rose de Pâques !

Pixabay

Pourquoi la pleine lune de Pâques est-elle nommée la lune rose ?

Selon la NASA, la pleine lune d’avril porte de nombreux noms différents. Certains sont d’ailleurs dérivés des cultures amérindiennes. Et ont été rassemblés dans les années 1930 pour la première fois dans le Maine Farmer’s Almanac.

Cet almanach a d’ailleurs été le premier à l’appeler la lune rose en version imprimée. Ce nom a été donné d’après la mousse d’herbe rose, le phlox rampant, phlox de mousse ou bien encore phlox de montagne. Toujours selon la NASA, il s’agit d’une plante originaire de l’est des États-Unis qui est l’une des premières fleurs répandues du printemps.

Par ailleurs, la lune rose est également connue sous le nom de lune d’herbe germée, lune d’œuf. Ou bien alors lune de poisson. Et en dehors de la culture amérindienne, la lune est également nommée Pessah ou Pessah Moon, étant donné que Pâques débute au coucher du soleil le vendredi 15 avril. Et se termine le 23.

Quels sont les effets de cette étrange lune rose sur l’homme ?

Alors que certains s’imaginent déjà organiser les jeux Olympiques sur la lune, il s’avère que lorsque celle-ci est pleine, elle a divers effets sur le corps humain. En effet, la pleine lune serait capable d’augmenter considérablement le PH du corps. Selon les recherches de la biophysicienne Jeanne Rousseau, le PH de l’organisme augmente. Et donc la bile, la transpiration, la salive… Mais aussi l’urine pendant la pleine lune. Elle diminue pendant la nouvelle lune. C’est pourquoi, à cette phase lunaire, il est régulièrement constaté une recrudescence d’infections urinaires.

Mais ce n’est pas tout ! Les cycles menstruels chez la femme peuvent également être perturbés durant celle-ci… En effet, il existerait une corrélation entre le cycle menstruel « supérieur à 27 jours » et le cycle lunaire (équivalant à environ 29,5 jours).

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0