Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Un mécanicien flashé à 122km/h sur sa mobylette

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 01 Mai 2022 à 11:37
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Sur les petites routes du Doubs, les gendarmes ont été surpris de recevoir une notification d’un radar indiquant qu’un véhicule a été flashé à 122 km/h. Jusqu’ici, cela peut être un automobiliste un peu trop alcoolisé qui a pris la route pour un circuit. Mais ici, rien de tout ça, ou presque. Car il s’agissait d’un mécanicien sur sa mobylette Peugeot 103.

La suite après cette publicité
petit bolide

Une drôle de surprise

La scène se passe dans le Doubs le 22 avril dernier. Pendant qu’ils réalisaient des contrôles routiers de routine, des militaires affectés à la gendarmerie ont vécu une drôle de situation. En effet,  ils ont flashé un drôle de chauffard sur la route pour un immense excès de vitesse. En effet, un habitant de Quingey circulait à mobylette de 50cc sur la RN83, lorsqu’il a été surpris à 122 km/h au lieu de 90 km/h, au niveau de la commune de Chouzelot.

La suite après cette vidéo

Les gendarmes ont été extrêmement surpris quand dans leurs jumelles, ils ont aperçu une petite mobylette Peugeot 103 arrivé à toute vitesse. Normalement ce genre de véhicule ne dépasse pas les 45km/h en vitesse de pointe. Aux manettes de ce bolide qui semble débridé plus que jamais, un mécanicien quadragénaire qui a rapidement été interpellé.

La suite après cette publicité

Un sacré mécanicien

La suite après cette publicité

Selon les gendarmes qui ont arrêté le mécanicien expert débridage, il a été stoppé sur une route de campagne considérée en « faux plat » . Autrement dit, la « prouesse » du mécanicien est des plus remarquables. Il a quasiment réussi à tripler la vitesse maximale de sa mobylette. Il devra s’expliquer auprès des autorités sur ses « performances » .

Ce phénomène n’est absolument pas nouveau, en janvier dernier, les gendarmes de la Somme avaient quant à eux relevé plusieurs gros excès de vitesse sur l’A1. L’un d’entre eux avait particulièrement retenu leur attention : celui commis par un adolescent de seulement 13 ans. Le jeune homme circulait à 162km/h au lieu des 130km/h au volant d’une Alfa Romeo 147.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.