Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Ocean CleanUp : Grâce au projet de ce jeune homme de 17 ans, les océans seront enfin nettoyés !

Publié par Stéphanie le 20 Juin 2014 à 8:46
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’océan c’est sacré et beaucoup de personnes ne s’en rendent pas encore compte sacs en plastiques, bouteilles, bouchons, etc. nombreux sont les déchets jetés dans la mer. Chaque année, 300 millions de tonnes de plastique s’amassent dans l’océan et tuent des centaines de milliers d’animaux marins.

La suite après cette publicité

A 17 ans, Boyen Slat a décidé de protéger les océans grâce à son projet « Ocean CleanUp ». Il s’agit d’un assemblage de tuyaux flottants qui permet de bloquer les déchets pour les orienter vers une plateforme qui extrait les plastiques. Et Boyen fait preuve, une fois de plus, d’un grand respect de l’environnement car la centrale sera alimentée par l’énergie solaire et l’énergie des courants marins. On peut se demander dans tout ça si son projet est bel et bien faisable, et bien figurez-vous que oui, les 70 experts travaillant avec le jeune homme ont réalisé plusieurs tests qui ont prouvé la faisabilité de ce superbe projet.

Deux ans plus tard, Boyen prouve que Ocean CleanUp est tout à fait rentable puisque la revente des plastiques collectés lui permettra d’obtenir plus de 367 millions d’euros (500 millions de dollars), le coût global du projet étant de 317 millions d’euros.

Alors en principe, d’ici 2020, l’océan Pacifique pourra subir un grand nettoyage avec la suppression de 70 000 tonnes de déchets !

La suite après cette publicité

Et tout ça grâce à ce jeune garçon ambitieux dont nous devrions tous suivre l’exemple, alors commençons déjà par faire un geste simple : jeter les déchets à la poubelle et non dans les océans.

https://www.youtube.com/watch?v=6IjaZ2g-21E&w=610&h=350]

oean1 ocean2 ocean3 boyen

Découvrez aussi : « Les effets ravageurs de la pollution urbaine »

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.