Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Une Lamborghini Murciélago à 340 000$ détruite pour avoir été importée illégalement ! Amoureux de Lambo s’abstenir… (vidéo)

Publié par Notre Rédaction le 17 Déc 2016 à 16:16
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

 

Une Lamborghini Murciélago détruite sur la place publique !

 

La suite après cette publicité

Si vous êtes un fan de la marque italienne… fermez les yeux ! En effet, vous allez voir une Lamborghini Murciélago d’une valeur de 340 000$ se faire broyer. Broyer, il n’y a pas d’autres mots. Mais pourquoi ? On vous explique tout…

 

En effet, la belle italienne a été importée illégalement à Taïwan . De ce fait, le véhicule a été confisqué et le propriétaire a reçu une grosse amende à payer s’il voulait récupérer son bien. Mais il a fait appel et cela à plusieurs reprises. Et bien souvent en dépassant les délais. Alors au bout de 2 années de procédure, la justice a donné raison au gouvernement qui a décidé de détruire la Lamborghini Murciélago.

La suite après cette publicité

 

Mais cette destruction est aussi et surtout une façon pour le gouvernement de dissuader ceux qui voudraient faire rentrer illégalement des voitures dans le pays. Ou bien encore, les immatriculer de manière frauduleuse. Et bien évidemment, de nombreux journalistes étaient là pour assister à l’exécution.

 

La suite après cette publicité

Alors disons que quand on se fait attraper à la douane avec une cartouche de cigarette ça va… Mais là, le prix n’est pas le même. Personne ne sait si le propriétaire était là pour lui dire adieu. Mais il est fort probable qu’il ait vu la scène sur les réseaux sociaux…

La suite après cette publicité

La suite après cette publicité
Sources : TF1 – GQ

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.