Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Une passagère s’est fait sortir d’un avion alors qu’elle refusait son siège près d’un bébé

Publié par Nicolas F le 24 Fév 2018 à 16:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On ne va pas se mentir, il n’est pas très agréable de devoir subir les cris des enfants des autres dans les transports en commun. Et quand on est en avion, c’est pire, car il n’y a pas moyen d’y échapper et ça peut durer pendant des heures. Mais cette femme a complètement pété un câble lorsqu’elle a découvert qu’elle allait devoir s’asseoir à côté d’un bébé. Elle s’est mise à hurler, à faire un scandale, à marchander avec les hôtesses pour changer de place. Regardez dans la vidéo, la violence avec laquelle elle s’exprime, alors que l’enfant n’avait encore rien fait. Elle a fini par être escortée hors de l’avion.

Elle arrive dernière dans l’avion

Selon Marissa Rundell, la mère du bébé, tout a commencé lorsque cette dame est arrivée à la dernière minute dans l’avion. Celui-ci était posé sur le tarmac de l’aéroport international JFK de Syracuse. Elle faisait partie des derniers passagers à embarquer et a découvert avec stupeur qu’elle allait devoir passer son vol à côté d’un bébé. En voyant qu’en plus, son siège était à l’arrière de l’avion, elle a proféré quelques injures. C’est alors que Marissa lui a demandé de faire attention à son langage, à côté d’un enfant.

Le bébé ne pleurait même pas

« Ferme ta g**** », a répondu la passagère énervée, à la demande de Marissa. C’est alors qu’est arrivée Tabitha, l’hôtesse de l’air, pour voir la raison de l’énervement. C’est à ce moment-là que Marissa a allumé la caméra de son téléphone, pour filmer la scène qui s’annonçait mouvementée. « Je peux m’asseoir ailleurs ? Je ne veux pas m’asseoir à côté d’un bébé qui pleure », demande-t-elle à l’hôtesse, alors que Mason, le bébé, ne pleurait même pas.

Elle menace de faire virer l’hôtesse

L’hôtesse lui répond qu’elle ne peut pas changer de place car l’avion était plein. Mais elle ne compte pas en rester là, elle lui demande son prénom et son numéro d’identification. Tabitha s’exécute calmement, mais la passagère la menace : « Vous pourriez ne plus avoir d’emploi demain ». C’en est trop pour Tabitha qui va chercher du renfort et demande à ce qu’elle soit éjectée de l’avion. Elle finit par se rendre compte qu’elle est allée trop loin et tente de présenter ses excuses à l’hôtesse : « Je ne crie plus. Je serai silencieuse maintenant. S’il vous plait…. J’étais très stressée ». Trop tard, elle a été escortée de l’avion et a dû embarquer à bord du prochain vol…

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Crédits : YouTube/syracuse.com, Giphy