Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Vaccin : Il débranche le frigo d’une clinique pour brancher son téléphone et provoque une catastrophe

Publié par Sacha JOUANNE le 11 Juin 2021 à 19:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Au Kirghizistan en Asie centrale, une personne a débranché un réfrigérateur afin de pouvoir recharger son téléphone portable. Seulement son acte a eu de graves conséquences puisque 1 000 vaccins Spoutnik V contre la Covid-19 étaient dans ce frigo. En conséquence, toutes ses doses ont dû être jetées à la poubelle car elles étaient devenues inutilisables.

La suite après cette publicité
vaccin-inutilisables-homme-betise

 

>>> A lire aussi : Covid-19 : en se faisant vacciner contre le virus, elle a gagné… un million de dollars !

La suite aprés cette video

1 000 vaccins contre la Covid-19 perdus

La suite après cette publicité

C’est une énorme bêtise ! Dans le pays du Kirghizistan situé en Asie centrale, une personne a débranché un réfrigérateur d’une clinique de la capitale Bichkek afin de pouvoir recharger son téléphone portable. Une idée pas très intelligente puisqu’il a provoqué la perte de près de 1 000 vaccins Spoutnik V contre la Covid-19. Ces doses étaient conservées dans ce frigo. En conséquence, l’ensemble des vaccins sont devenus inutilisables et donc ne peuvent plus être injectés aux habitants du pays.

Cet accident date du mois d’avril 2021 mais les autorités du Kirghizistan ont rendu publique cette histoire, il y a seulement quelques jours. Selon les médias locaux, ces doses provenaient d’un lot de 20 000 vaccins livrés comme une aide humanitaire par la Russie.

Le Kirghizistan frappé de plein fouet par la troisième vague du coronavirus

La suite après cette publicité

Les recherches pour retrouver la personne qui serait à l’origine de cet accident ont débuté. Selon le ministre de la Santé du Kirghizistan, Alimkadyr Beïchenaliïev, il serait possible qu’un agent d’entretien soit l’auteur de cette grosse bêtise. « Si l’un des employés est à blâmer, une femme de ménage ou quelqu’un d’autre, la clinique devra en répondre financièrement » , a-t-il déclaré aux journalistes.

La bourde de cette personne peut avoir de très graves conséquences puisque le pays est en train de subir de plein fouet la troisième vague de l’épidémie. Le nombre de cas positifs au coronavirus augmente très fortement ainsi que le nombre de morts. Selon Ouest-France, au vendredi 21 mai dernier, le Kirghizistan a recensé plus de 100 000 cas et 1 735 morts pour 6,5 millions d’habitants.

La campagne de vaccination commence doucement à se mettre en place dans ce territoire avec plus de 50 000 personnes vaccinées selon les autorités sanitaires du pays. C’est pour cela alors qu’il est très important pour le Kirghizistan de ne perdre aucune dose du vaccin contre la Covid-19.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Grosse erreur dans un centre de vaccination : 467 personnes rappelées en urgence

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.