Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : Pourquoi dit-on que les chats noirs portent malheur ?

Publié par Gabrielle le 17 Fév 2022 à 14:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Chaque jour, l’équipe du TDN vous propose une nouvelle connaissance insolite que vous ignoriez probablement. N’hésitez pas à la raconter à votre entourage pour les épater à coup sûr.

Après s’être demandé pourquoi les hommes préfèrent les blondes, on s’intéresse aux chats. À votre avis, pourquoi dit-on que les chats noirs portent malheur ?

Les vidéos du jour à ne pas manquer
chats noirs

Pourquoi dit-on que croiser un chat noir porte malheur ?

Si vous êtes superstitieux, vous avez probablement déjà changé de trottoir en croisant un chat noir. Ce félin au pelage d’ébène est synonyme de malheur en France, dans plusieurs pays d’Europe et du monde. Comment expliquer la réputation de cet animal ?

Cette croyance remonte à l’antiquité égyptienne. Alors que les chats au pelage clair étaient divinisés, ceux au pelage foncé étaient associés à l’ennemi Éthiopien, lui-même assimilé au diable. Le raccourci se fait alors rapidement et le chat noir devient la réincarnation du diable.

Au Moyen-Âge, la réputation des chats noirs ne s’améliore pas. En effet, ce félin était l’animal de prédilection des sorcières. Lors des chasses aux sorcières, les chats au pelage d’ébène étaient également traqués et persécutés, finissant au bûcher comme leurs maîtresses.

Heureusement, dans certains pays le chat noir porte bonheur. En Angleterre, avoir un chat au pelage foncé chez soi était l’assurance d’amener un bon fiancé à la jeune fille de la maison. Une légende raconte que Napoléon aurait vu un félin noir passer avant la bataille de Waterloo, qui a été gagnée par les Anglais. Chez les écossais, le chat au pelage d’ébène est synonyme de prospérité.

Si ces légendes sont lointaines, aujourd’hui encore le chat noir fait l’objet de superstitions négatives. Ces félins demeurent les moins adoptés dans les refuges, souvent par peur d’un malheur.

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES ICI

0