Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : Les chats retombent-ils toujours sur leurs pattes ?

Publié par Gabrielle Nourry le 18 Juil 2022 à 14:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Chaque jour, le TDN vous propose une nouvelle connaissance insolite que vous ignoriez sûrement. Des anecdotes dont vous pourrez vous vanter lors de votre prochain repas en famille ou d’une soirée entre amis.

Après s’être demandé combien d’espèces de mygales vivent en France, on s’intéresse à un tout autre animal. À votre avis, pourquoi les chats retombent-ils presque toujours sur leurs pattes ?

Pourquoi les chats retombent-ils toujours sur leurs pattes ?

Vous avez certainement déjà entendu cette phrase quelque part : les chats retombent toujours sur leurs pattes. Est-ce un mythe ou une réalité ? Nous allons tout vous expliquer dans cet article. Si le chat retombe presque toujours sur ses pattes, ce n’est pas grâce à la chance.

Peut-être avez-vous déjà remarqué que les chats peuvent se retourner sur eux-mêmes lors d’une chute. C’est grâce à ce réflexe de redressement que nos félins adorés retombent sur leurs pattes. Cette capacité est innée chez les chats, et elle existe d’ailleurs chez d’autres animaux comme les lapins et les rongeurs. Nos compagnons à quatre pattes utilisent leurs yeux ainsi que leur appareil vestibulaire (un système d’équilibre situé dans leurs oreilles) pour repérer le haut et le bas. Lorsqu’il saute ou chute, le chat pivote sa tête pour faire face au sol. Ce sont ensuite ses moustaches qui lui permettent d’évaluer la distance.

Cette faculté se développe dès les trois ou quatre semaines du chaton, elle est ensuite maîtrisée à partir de sept semaines. Grâce à ce réflexe, ce sont les pattes qui touchent le sol en premier afin de limiter l’impact et d’agir comme un ressort. En revanche, ce n’est possible que si la chute est assez longue. Sinon, le chat n’a assez de temps pour enclencher ses mouvements.

Vous vous demandez sûrement pourquoi le chat a ce réflexe contrairement à d’autres animaux comme le chien par exemple. C’est simplement une question d’anatomie. Les chats sont très souples. En effet, ils ont des clavicules flottantes ainsi qu’une colonne vertébrale très flexible. Cela leur permet de corriger rapidement leur position lors d’une chute. Les petits félins peuvent aussi compter sur leur faible poids ainsi que leur fourrure qui permet de ralentir la vitesse de la chute.

Ce réflexe présente toutefois des limites. Lors des chutes d’immeubles, 90 % des chats survivraient mais cela dépend surtout de la hauteur de la chute. Plusieurs études ont été réalisées. Jusqu’au septième étage, les blessures augmentent proportionnellement à la hauteur de la chute. Mais à partir du 7e étage, le taux de survie et les blessures sont identiques peu importe la hauteur. Sachez d’ailleurs qu’un chat qui tombe du premier étage a plus de risques d’être blessé que s’il chutait d’un étage plus haut car il n’aura pas le temps de se redresser.

Le risque de blessure dépend de la façon dont le chat va se réceptionner. En général, lors d’une chute du 2e au 7e étage, les chats atterrissent sur leurs pattes. En revanche, s’ils tombent de plus haut, les chats vont avoir tendance à aplatir leur corps pour faire comme un parachute. Cette méthode permet souvent à l’animal de se sauver la vie mais elle provoque de nombreuses blessures.

Vous l’aurez compris, un chat ne retombe pas toujours sur ses pattes lors d’une chute.

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES DU TRIBUNAL DU NET, ICI !

0