Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : pourquoi la tomate est un fruit ?

Publié par Lou Tabarin le 23 Mai 2022 à 15:52
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tous les jours, le Tribunal du Net vous propose une information insolite sur une question que vous vous posez sûrement au quotidien. Vous pourrez ensuite partager votre connaissance avec vos proches lors d’un dîner de famille par exemple.

La suite après cette publicité

Après s’être demandé pourquoi le hot-dog s’appelle ainsi, restons dans le thème de la cuisine. À votre-avis, pourquoi considère-t-on la tomate comme un fruit, et non pas comme un légume ?

Tomate

Pourquoi la tomate est un fruit ?

C’est le grand mystère culinaire qui divise les fans de nourriture depuis la nuit des temps. Enfin plutôt depuis que la tomate a été introduite en Europe au début du 16ème siècle. Lors de la conquête de l’Amérique, les Espagnols ont trouvé un curieux aliment dans le nord-ouest de l’Amérique du Sud. Pendant longtemps, la tomate s’est appelée « pomme d’amour » en raison de sa couleur rouge et de sa ressemblance avec la pomme.

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

La tomate est un véritable indispensable en cuisine. Elle peut être consommée crue ou cuite, farcie, transformée en sauce, en soupe, en jus, ou même jetée sur la tête de quelqu’un. De plus, c’est un aliment aux nombreux bienfaits pour la santé. Elle est peu calorique mais est riche en vitamine C et en potassium. Sa couleur rouge cache un antioxydant capable de prévenir des cancers mais aussi d’activer le bronzage et d’atténuer le vieillissement cutané. En bref, la tomate, c’est un peu le meilleur aliment du monde.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julien Duboué (@julienduboue)


Mais alors, est-ce un fruit ou un légume ? On a tendance à associer les fruits au sucré, et les légumes au salé. Il serait donc logique de considérer la tomate comme un légume. En réalité, c’est plus complexe que ça. Pour répondre à cette question existentielle, interrogeons-nous d’abord sur la différence entre un fruit et un légume.

En botanique, on considère que le fruit est le résultat de la pollinisation des fleurs. Il protège les graines ou le noyau. Quant au légume, il s’agit de la partie comestible issue d’une plante. Cela explique qu’on mange des feuilles de salade ou des pousses de poireaux. Maintenant que la base est posée, appliquons-la à la tomate.

La suite après cette publicité

Les pépins que contient la tomate sont des graines. Il est possible de les faire sécher, puis de les replanter pour en faire pousser des nouvelles. Par conséquent, la tomate est bel et bien un fruit, tout comme la fraise ou la pêche.

Pour ceux qui pensaient le contraire, on a une très bonne nouvelle. En cuisine, on fait un peu ce que l’on veut. C’est bien pour ça que des internautes s’amusent à créer des plats farfelus. Pour les cuisiniers et même les nutritionnistes, la tomate est un légume, car on l’utilise surtout dans des plats salés.

La suite après cette publicité

Saviez-vous que d’autres fruits et légumes sont concernés par cette ambivalence ? On considère à tort que la rhubarbe et la canne à sucre sont des fruits, car elles ont un goût sucré. À l’inverse, la courgette, l’aubergine, le concombre ou encore l’olive sont associés aux légumes. Pourtant, tous ces fruits (oui, oui) contiennent des graines ou un noyau.

Difficile de manger cinq fruits et légumes par jour maintenant qu’on sait ça. Peu importe si c’est un fruit ou un légume, tant que c’est bon, c’est le principal !

 

La suite après cette publicité