Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Emmanuel Macron victime de jets de tomates lors de son premier déplacement (vidéo)

Publié par Lou Tabarin le 27 Avr 2022 à 14:37
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En déplacement dans le Val-d’Oise pour sa première apparition depuis sa réélection, Emmanuel Macron a été accueilli par des jets de projectiles. Emmanuel Macron était attendu à Cergy-Pontoise le mercredi 27 avril. Il devait y rencontre des habitants d’un quartier populaire. Une fois sur place, tout ne s’est pas passé comme prévu. Découvrez les images de son déplacement chaotique ci-dessous :

Un individu lui lance des tomates cerises, qu’il évite de peu

Accueilli par une foule en délire en ce jour de marché, Emmanuel Macron a profité d’un bain de foule revigorant. Arrivé vers 11 heures dans la commune, le président en a profité est d’abord allé saluer les commerçants.

Vers midi, un incident s’est produit. Emmanuel Macron a été victime d’un lancer de tomates cerises. Alerté, son service de sécurité a immédiatement réagi en le protégeant. Encerclé par ses gardes du corps et abrité sous un parapluie , le vainqueur de l’élection présidentielle a pu esquiver les projectiles de justesse.

Après le jet, Emmanuel Macron a évité le mouvement de foule en appelant lui-même au calme « non, pas de bagarres » . Le député Gilbert Collard a commenté cet évènement sur son compte Twitter. « Les pépins commencent » écrit-il ironiquement. Joli jeu de mots pour le membre du parti Reconquête qui fait encore partie des soutiens d’Éric Zemmour malgré sa défaite.

Un premier déplacement pour rencontrer les habitants

Emmanuel Macron a pu profiter de deux jours de répit pour se remettre de sa victoire ambiancée au Champ-de-Mars. Le président s’est isolé dans la résidence de La Lanterne, située à Versailles.

De retour sur les chapeaux de roues, c’est à Cergy qu’Emmanuel Macron a décidé de se rendre pour débuter son second mandat. Malgré ce petit imprévu, le mari de Brigitte a continué sa visite et discuté avec les habitants de la commune. Il a même donné quelques indices sur le choix du futur Premier ministre « avec une fibre sociale, écologique et productive. Je crois au dépassement, la couleur politique ne dit pas tout » . Le nom du prochain résident de Matignon reste toujours un mystère pour le moment.

0