Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Pourquoi y a-t-il autant de ronds-points en France ?

Publié par Felix Mouraille le 03 Avr 2024 à 13:56
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Chaque jour, le TDN vous propose une nouvelle information insolite que vous ignoriez sûrement. Des anecdotes dont vous pourrez vous vanter en famille ou entre amis.

La suite après cette publicité

Après s’être demandé pourquoi croise-t-on les doigts pour avoir de la chance, on s’intéresse aujourd’hui au rond-point. À votre avis, pourquoi les Français sont les champions des ronds-points ?

rond point

Pourquoi a-t-on autant de ronds-points en France ?

La suite après cette publicité

Le rond-point, aussi appelé carrefour giratoire, se trouve souvent sur les trajets des Français. Ce système de circulation est apparu en 1907. Le premier objectif est de limiter les accidents hippomobiles. L’architecte, Eugène Hénard décide d’adapter les routes à cette hausse des moyens de locomotion en créant le rond-point. Il améliore ce système en faisant tourner les voitures à cheval en cercle sur ces espaces pour réduire les croisements.

Mais les ronds-points ne sont développés qu’à partir des années 1970. Surtout que le carrefour giratoire de l’architecte français est organisé avec la priorité à droite. Comme au célèbre rond-point de l’Etoile, à Paris où c’est une véritable bataille pour se frayer un chemin. D’ailleurs, la capitale française n’abrite que deux ronds-points.

La suite après cette vidéo

dollarrr Le saviez-vous : pourquoi le dollar est un « S » barré ? Le saviez-vous : pourquoi le dollar est un « S » barré ?

La suite après cette publicité

En Grande-Bretagne, on développe le système du rond-point mais sans la priorité à droite. La première version française du « rond-point à l’anglaise » est inaugurée en 1976 à Quimper (Finistère). Puis, son entrée dans le Code de la route est officialisée en 1983.

Le développement des ronds-points date des années 80 et 90, plus particulièrement, dans le nord-ouest de la France, dans des communes comme Quimper et Nantes.

Dans ces années-là, les provinces françaises se sont urbanisées et les mairies ont décidé de se tourner vers les ronds-points. Quitte à construire des demi-giratoires, la France souhaite absolument développer ce système de circulation. Fin 1994, il y avait en France 12.000 giratoires.

La suite après cette publicité

Aujourd’hui, les chiffres estiment que la France possède entre 30 000 et 40 000 ronds-points et giratoires. La France abrite près de la moitié des ronds-points du monde, entre 500 et 800 sont construits chaque année dans le pays. À titre de comparaison, l’Allemagne possède 6 fois moins de ronds-points que la France.

Tout dépend de sa taille, mais le coût de construction d’un carrefour giratoire peut varier de 100.000 à plusieurs millions d’euros. Les maires des communes veulent tous « leur rond-point ». Ces sens giratoires rajoutent souvent du charme. Mais ils sont aussi, des fois, très laids.

Même si certains ronds-points sont magnifiques, ils ne sont pas là pour faire beau. En Seine-Maritime, sur une route avec beaucoup d’accidents, une étude a été menée par le Cerema pour sécuriser cet itinéraire de 23 kilomètres.

La suite après cette publicité

saviez vous 4 couleurs Le saviez-vous : A quoi sert la boule au-dessus du stylo 4 couleurs ? Le saviez-vous : A quoi sert la boule au-dessus du stylo 4 couleurs ?

Onze personnes avaient perdu la vie entre 2004 et 2008. À la suite de ces statistiques, différents équipements routiers (dont des carrefours giratoires) ont été construits pour réduire les accidents.

Selon le baromètre 2018 de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), « aucun accident n’a été déploré sur les zones de l’itinéraire » depuis les aménagements de 2010.

La suite après cette publicité

D’ailleurs, un rapport de la Commission européenne soulignait que la transformation des carrefours classiques en carrefours giratoires avait entraîné la baisse de 41% des accidents corporels.

Même si pour certains Français, s’engager dans un rond-point reste une source de stress.

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES ICI

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.