Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : quelle est l’origine de l’expression « Mercure Rétrograde » ?

Publié par Alicia Trotin le 24 Oct 2022 à 17:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Chaque jour, vous vous perdez dans vos pensées avec plein de questions existentielles. Parfois, vous trouvez une réponse dans votre entourage, et à d’autres moments, c’est plus complexe. Ainsi, le TDN vous propose quotidiennement une grande source de savoir, pour mettre fin à vos questionnements et partager vos découvertes avec vos amis.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Le saviez-vous : quel a été le premier mot prononcé sur la lune ?

Après avoir découvert l’origine du mot soutien-gorge, aujourd’hui, nous parlons ascendant, alignement des planètes et même chaos. Effectivement, il est temps de comprendre l’expression « Mercure Rétrograde » .

La suite après cette publicité

Vous avez forcément déjà entendu ces deux mots, bien souvent utilisés pour justifier une colère ou pour expliquer une mauvaise période dans l’année. En astrologie, vous l’aurez compris, quand Mercure rétrograde, c’est vraiment la catastrophe.

Une rétrogradation de 88 jours

En astrologie, la rétrogradation d’une planète, c’est tout simplement le changement de sens de sa course. Pour l’astre Mercure, cela se produit tous les 88 jours, soit plus ou moins trois fois par an. Ce mouvement différent dure pendant une période totale de trois semaines. Habituellement, la nuit, les astres tels que les planètes vont d’ouest en est, c’est le mouvement prograde. Toutefois, il arrive qu’à certains moments cette direction change et elles finissent par avancer d’est en ouest : c’est le mouvement rétrograde.

La suite après cette publicité

Ainsi, la planète ralentit, se stoppe, puis de la Terre, nous observons une forme de marche arrière. En réalité, ce n’est qu’un effet d’optique donné par notre situation géographique dans le système solaire. Même si elle semble s’éloigner du Soleil, elle continue de tourner comme à son habitude, sur son axe.

Concrètement, vous l’aurez compris toutes les planètes semblent rétrograder. Par exemple, Saturne et Uranus rétrogradent chaque année pendant six à sept mois. Un phénomène trop rare pour y prêter autant d’attention qu’à Mercure.

Les conséquences sur nos vies

La suite après cette publicité

Dans cette pratique, la planète Mercure est associée à la communication, aux échanges, à l’esprit, au commerce, aux voyages et aux conversations. À partir de là, lorsque l’astre change de trajectoire, ce sont ces domaines qui peuvent être impactés par cette sombre période en fonction de votre signe. En effet, lorsqu’une planète tourne normalement sur sa trajectoire, cela nous encourage à agir. Alors qu’en cas de rétrogradation, il serait préférable de favoriser l’introspection. Souvent, ce phénomène provoquerait de quiproquos, des contretemps, une remise en question. C’est pourquoi, il est conseillé de réfléchir davantage et d’éviter les textos. Trop susceptible d’être mal interprétés, il est conseiller de s’appeler, c’est plus sûr.

Officiellement, personne n’a su démontrer que scientifiquement parlant, le ralentissement de Mercure et son « changement de course » impliquaient une incidence sur nos quotidiens. C’est une croyance qui se serait amplifiée avec les réseaux sociaux, internet, et la culture web qui a tendance à rapidement s’enflammer, particulièrement si votre signe du zodiaque est Lion. 

À lire aussi : Astrologie : ces 3 signes du zodiaque vont rencontrer l’amour cet automne 2022

La suite après cette publicité

Mercure rétrograde : une obsession digitale

Cette obsession sur l’astrologie est très moderne. En effet, tous les phénomènes du même genre : Nouvelle lune, pleine lune, rapprochement ou éloignement des planètes sont interprétés. La nouvelle génération y voit tout particulièrement une manière de comprendre les moments de vie pratique et tout simplement de maitriser son avenir.

L’avantage de l’astrologie, c’est que tout le monde possède un signe astrologique, donc n’importe qui peut s’identifier, se retrouver. Si vous ne vous sentez pas en phase avec, vous avez également un ascendant et un signe lunaire. Vous ne vous sentez pas Capricorne ? Aucun problème, votre ascendant en Vierge ou votre signe lunaire en Sagittaire vous correspondra peut-être plus. Au-delà de cette croyance, pour beaucoup finalement, c’est une quête de soi. Certains vont même jusqu’à classer leurs attirances sociales, amoureuses, voire à catégoriser la population à l’aide de ces critères. On connait tous quelqu’un qui n’est absolument pas en phase avec les Gémeaux, n’est-ce-pas ?

La suite après cette publicité

À lire aussi : Astrologie : quel est votre pire défaut en amour selon votre signe du zodiaque ?

Alors dire « Mercure rétrograde » ou accuser son ascendant en Bélier, c’est tout simplement essayer de se rassurer. Attention, si vous voulez utiliser cette excuse correctement, il faudra attendre le 29 décembre pour la prochaine rétrogradation de la petite planète grise.

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES ICI