Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : D’où vient l’expression tomber dans les pommes ?

Publié par Felix Mouraille le 27 Août 2022 à 14:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On s’en pose des questions en une seule journée. Des questions, des questions et encore des questions. Dans certains cas, on trouve la réponse facilement et rapidement que ce soit seul ou avec des amis. Mais dans d’autres moments, c’est bien plus compliqué. Même si l’on fait de nombreuses recherches, on ne trouve pas toujours de réponses à nos questions. Tous les jours, le Tribunal du Net vous propose une information insolite sur une question que vous vous posez sûrement au quotidien. Vous pourrez ensuite partager votre connaissance avec vos proches lors d’un dîner de famille par exemple.

La suite après cette publicité

Après avoir découvert pourquoi les sacs poubelles ont des couleurs différentes, on va découvrir l’histoire d’une expression français : « Tomber dans les pommes ».

D’où vient l’expression tomber dans les pommes ?

Quand quelqu’un fait un malaise l’expression utilisée est tomber dans les pommes. Avant d’expliquer l’origine de cette expression, si vous avez des vertiges et des sueurs froides il est fortement conseillé de vous asseoir pour éviter une chute brutale. La réalité n’est en effet pas la même qu’un matelas douillet de pommes, un malaise peut entrainer de grandes conséquences physiques lors de la chute.

La suite après cette publicité

Pour l’expression « tomber dans les pommes », celle-ci a évolué dans le temps mais n’a jamais changé de signification. Au Moyen Âge, l’expression utilisée pour annoncer un malaise était « tomber dans les pâmes ». Dans la langue française, « se pâmer » signifie « être sous l’effet d’une sensation vive qui fait perdre conscience », d’après Larousse.

La suite après cette vidéo

Au fil du temps, « tomber dans les pâmes » s’est popularisé jusqu’à connaître une petite modification pour devenir « tomber dans les pommes ». Mais l’expression avec le verbe « se pâmer » n’a pas encore disparu. En effet, utiliser l’expression « tomber en pâmoison », qui a la même signification que « tomber dans les pommes », est possible encore aujourd’hui.

La suite après cette publicité

Mais d’autres théories donnent une version différente de l’origine de l’expression « tomber dans les pommes ». Celle-ci pourrait venir des « Lettres à Mme M. Dupin » de George Sand. Cette célèbre auteure décrit « un état de grosse fatigue » en utilisant l’expression « être dans les pommes cuites ». Et oui, encore une histoire de pommes décidément !

La suite après cette publicité

À la même époque, les pièces de théâtres sont au summum de leur popularité en France. Lorsqu’une prestation ne plaisait pas aux spectateurs, ils prenaient des pommes cuites comme projectiles pour les jeter sur les acteurs. Ce jet de pommes cuites avait pour objectif de montrer la médiocrité des comédiens mais aussi de les faire fuir de scène.

D’après certains textes, certains utilisaient même des pommes pas cuites pour faire encore plus mal à ces acteurs. Alors est-ce que certains se retrouvaient assommés et entourés de pommes ? La réponse est floue mais c’est une théorie très populaire pour justifier l’expression « tomber dans les pommes ».

La suite après cette publicité

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES ICI

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.