Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Elle quitte son travail pour devenir dominatrice : elle gagne aujourd’hui plus de 5700 euros par mois !

Publié par FJ le 29 Oct 2022 à 16:13
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est sans aucun doute un témoignage qui donnera des envies. En effet, lundi 24 octobre 2022, Talita Booyens, une jeune femme de 27 ans, a posté une longue tribune sur les réseaux sociaux pour dévoiler son étonnante reconversion professionnelle. Et pour cause, celle qui était conseillère financière a décidé de tout quitter pour devenir dominatrice. Un changement de vie payant puisqu’elle gagne aujourd’hui plus de 5 700 euros par mois ! Rien que ça.

La suite après cette publicité
Talita Booyens quitte travail devenir dominatrice

>>> À lire aussi : Un prêtre invite deux dominatrices à l’église et filment leurs ébats sex*els sur l’autel

La suite après cette vidéo

Un changement de vie payant

Ce n’est plus un secret pour personne, depuis la crise sanitaire du Covid-19, de nombreuses personnes ont souhaité changer de vie. Et c’est presque le cas de Talita Booyens, une jeune femme de 27 ans. En effet, alors qu’elle était conseillère financière depuis plusieurs années, elle a décidé de tout envoyer valser du jour au lendemain en février 2018.

La suite après cette publicité

Un pari audacieux que de nombreuses personnes n’osent souvent pas faire. Un changement radical de la sorte peut faire peur, mais son témoignage sur les réseaux sociaux pourrait convaincre les derniers réfractaires. Talita Booyens a décidé de tout plaquer pour devenir…dominatrice ! 

>>> À lire aussi : À la fois dominatrice et bonne copine, EMILIA CLARKE est nommée femme la plus sexy du monde ! Et ce n’est pas vous qui direz le contraire…pas vrai ?

De conseillère financière à dominatrice

La suite après cette publicité

Sur ses réseaux sociaux, elle est revenue sur ce tournant majeur dans sa vie et elle s’est justifiée sur les raisons de ce choix : « Je pense que le BDSM est beau, et j’aimerais que les gens le voient comme tel. Je n’étais pas du tout heureuse dans mon ancien travail et je voulais faire quelque chose qui me stimulait un peu plus. J’ai découvert le métier de dominatrice, je me suis renseignée sur le sujet et j’ai décidé de monter ma propre entreprise.

Elle a ensuite dévoilé son nouveau salaire : « Désormais, je gagne environ 5700 euros » . Un business on ne peut plus juteux ! 

>>> À lire aussi : Une contrôleuse avait des activités très coquines dans les trains… et ses directeurs l’ont découvert !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.