Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Ce « Ken humain » a dépensé plus de 100 000 euros en chirurgie esthétique et a failli en mourir

Publié par Celine Spectra le 05 Mar 2023 à 19:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un jeune homme nommé Tyler était tellement fasciné par le personnage de Ken qu’il a dépensé plus de 100.000 euros en chirurgie esthétique pour lui ressembler. Sa passion a bien failli le tuer !

Publicité

>> À lire aussi : Un enseignant transgenre avec une poitrine proéminente crée la polémique

Une obsession de l’apparence parfaite

En janvier 2020, Rodrigo Alves avait fait le buzz en annonçant être devenu une femme. Connu sous le surnom de « Ken humain« , il avait alors opté pour le prénom de Jessica.

Publicité

Après avoir investi plus de 700 000 € dans plus de 70 opérations pour ressembler le plus possible à la poupée masculine, il avait ainsi finalement choisi d’entamer sa transformation pour ressembler à Barbie.

Un autre jeune homme de 24 ans, Tyler, partage également cette même obsession de l’apparence parfaite. Mais malheureusement pour lui, sa fascination a failli lui coûter la vie !

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

En effet, après avoir dépensé plus de 100.000 euros dans plusieurs opérations, il a failli périr en achetant du botox sur le marché noir.

Publicité

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tyler Dyvig (@tylerdyvig)

Publicité

>> À lire aussi : Football : Nouvelle règle pour les joueurs transgenres

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Des effets secondaires intenses

Heureusement, le jeune Tyler a survécu à son incroyable mésaventure et il continue de poursuivre son rêve de devenir le « Ken humain » parfait. Mais pour lui, il est hors de question de prendre à nouveau des risques. Surtout que la dernière fois, dans l’arrière-boutique d’une enseigne, il a bien failli perdre la vie à cause des produits achetés sur le marché noir.

Une injection qui lui a d’ailleurs laissé de nombreux effets secondaires : douleurs thoraciques intenses, rythme cardiaque accéléré… Mais aussi, comme il le découvrira ensuite, un système nerveux lourdement touché. 

Publicité

Comme il l’explique, cette expérience lui aura finalement permis de changer complètement sa vision de la vie. Il n’est, à présent, plus autant attiré par la chirurgie plastique. Et finalement, cette difficile épreuve l’aura aidé à trouver qui il était vraiment.

>> À lire aussi : La première victoire d’une nageuse transgenre fait scandale