Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Mode

Les internautes appellent au boycott de cette marque qui utilise un modèle non binaire et barbu pour montrer son dernier bikini

Publié par Jessy le 11 Fév 2024 à 14:23

Nouvel appel au boycott, mais cette fois pour une marque de sous-vêtements et maillots de bain. Après avoir présenté son nouveau bikini avec un modèle non binaire, la marque Bonds s’attire les foudres des internautes.

Si le bikini est plus classe que cette tendance des bonnets de nez pour se protéger du froid, les internautes appellent à ne pas acheter cette marque.

À lire aussi : Le PDG d’Adidas donne son numéro de téléphone à ses 60 000 employés

Bonds non binaire
Crédit : Bonds.com.au

Appel au boycott pour la marque Bonds, qui présente son dernier bikini avec un modèle non binaire

L’hiver n’est pas encore terminé qu’il faut déjà penser à ses vacances d’été. Après un hiver sous le signe des raclettes, des crêpes et des tartiflettes, les températures vont augmenter et l’envie de bronzer au bord de l’eau va bientôt pointer le bout de son nez.

De nombreuses marques anticipent et présentent déjà leurs nouvelles collections printemps-été. Alors que les joueurs du PSG ont fait sensation à la Fashion Week, la marque Bonds ne fait pas l’unanimité et un appel au boycott est lancé.

Et pour cause, la marque a décidé de présenter son nouveau bikini avec Mikey, mannequin non binaire. Sur les photos, iels sont en réalité deux mannequins non binaires.

La marque de sous-vêtements australienne annonce le lancement de son « Retro Rib Seamless Tonal Hi Bikini » à 19 dollars sous les pronoms « ils/eux » . Bonds a notamment voulu s’intégrer dans la campagne Pride qui met en lumière la communauté LGBT+ . Mais les internautes appellent au boycott de la marque.

À lire aussi : Vinted : Attention à cette nouvelle arnaque qui fait de plus en plus de victimes

Bonds non binaire
Crédit : Bonds.com.au

« Un homme qui porte des vêtements de femmes, c’est rebutant »

Il n’a pas fallu longtemps aux internautes pour courir sur X et déverser leur haine envers la marque. Les modèles non binaire sont catégorisés comme « un homme » et « une femme » , et la logique des internautes ne va pas plus loin.

Dans les commentaires, l’appel au boycott est assumé. Face au choix de la marque, il ne faut « plus acheter de produits Bonds » . « Voir un homme porter des vêtements pour femmes est vraiment rebutant » indique un internaute. Un autre indique d’ailleurs vouloir jeter « tous les vêtements de la marque » à la poubelle.

Et ce qui pose problème, c’est Mikey, mannequin non binaire qui mesure 1,99 mètre. Iel pose dans le nouveau bikini de la marque Bonds en assumant ses poils et sa barbe, et cela dérange.

Après le show de Ronaldinho à la Fashion Week, c’est une véritable tôlée pour la marque sur les réseaux sociaux… Ou pas !

En exprimant leur colère, les internautes ont notamment attiré des visiteurs sur le site de la marque. Sur son site, Bonds a d’ailleurs une catégorie « sans genre » .

À lire aussi : Mister France 2024 : Découvrez les beaux candidats en compétition

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.