Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Musique

Fête de la musique : Pourra-t-on vraiment profiter de l’événement ce dimanche ?

Publié par Romane TARDY le 19 Juin 2020 à 20:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Avec l’évolution plutôt positive de l’épidémie, la Fête de la musique n’est pas annulée. Toutefois, de nombreuses directives présentées par le ministère de la Culture vont limiter l’événement. Alors à quoi va ressembler le 21 juin cette année ?

La suite après cette publicité

A lire aussi : OUPS : en plein concert, le bustier de cette chanteuse craque et dévoile sa poitrine ! Ses fans sont sous le choc !

Comment va se dérouler la fête de la musique 2020 ?

La suite après cette vidéo

Très attendue par les Français chaque année, la Fête de la musique marque le début de la saison estivale et l’approche des vacances. Elle est aussi l’occasion d’écouter gratuitement de nombreux artistes ainsi que de se pavaner dans les rues dans une ambiance festive et musicale. Lundi 15 mai, le ministre de la Culture Franck Riester avait clamé, malgré l’épidémie du coronavirus, « Le 21 juin, nous fêterons la musique » .

La suite après cette publicité

Un mois plus tard, son ministère a repris la parole pour mettre en place les directives des festivités. Ces consignes limitent beaucoup l’événement. Les concerts seront possibles mais dans des conditions bien définies. La distanciation sociale devra être respectée, avec des marquages au sol ou des sièges interdits. Aucun grand attroupement ne sera possible, comme les fosses. Économiquement, cette réduction du public coûte cher. En effet, la ville de Pau, qui a invité des artistes à jouer sur une scène en plein air, divise par 10 le public qui pourra y assister (3000 à 300 personnes) . Certains groupes ont alors décommandé pour manque de rentabilité.

Des festivités numériques !

Pour d’autres communes, la fête de la musique sera numérique. Besançon propose depuis des semaines aux chanteurs d’envoyer des performances en vidéo afin de les diffuser le jour J ! Chambéry propose une autre solution : faire venir les groupes dans une salle vide et diffuser la vidéo sur les réseaux sociaux. Les frères Gauthier et Renaud Capuçon auraient accepté de participer. D’autres communes encore ont choisi le support du live Facebook. Autre surprise en ligne : le ministère de la Culture a invité le compositeur de musique électro Jean-Michel Jarre a donné un concert mondial en réalité virtuelle diffusé dès 21h15 sur le Youtube de l’artiste et du ministère. Tous les spectateurs qui possèdent un casque VR pourront alors rejoindre le public et apparaître dans la diffusion pour former une foule virtuelle.

La suite après cette publicité

Que va-t-il se passer dans les rues ?

Certaines grandes communes ont annulé comme Lille, Marseille ou encore Rennes l’accueil de nombreux artistes et les grands événements ponctuant habituellement cette journée. Dans les rues, les Français devraient toutefois pouvoir se divertir. Le ministère de la Culture a rappelé que malgré l’interdiction du regroupement de plus de 10 personnes, « les manifestations sur la voie publique peuvent faire l’objet d’un régime dérogatoire » , si les règles sanitaires sont respectées. Strasbourg a alors prévu de mettre ses musiciens sur des vélos pour qu’ils mettent l’ambiance dans les rues mais sans provoquer de regroupement.

Et pour les bars et restaurants ? Le ministère a vivement déconseillé d’organiser des événements spéciaux craignant les attroupements. Les maîtres mots de cette fête de la musique sont donc : respect des règles sanitaires et organisation. La spontanéité est compliquée en ces temps de virus.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Claude François : l’adolescente de 13 ans avec qui il a eu une relation sort du silence ! (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.