Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Il m’a violée alors que les caméras tournaient » le témoignage glaçant d’Alyssa Milano

Publié par Leslie le 16 Oct 2019 à 10:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alyssa Milano est à l’initiative du mouvement #Metoo, qu’elle a lancé en 2017. Elle a réalisé un podcast appelé  » Sorry not Sorry », dans lequel elle livre un témoignage bouleversant. Elle a en effet été victime d’une agression sexuelle en 1993 et en garde encore des séquelles… Découvrez son témoignage dans la vidéo ci-dessous

La suite après cette publicité

La suite après cette vidéo

>>> A lire aussi : Une jeune femme violée au Hellfest lance un appel à l’aide

Alyssa Milano victime d’un prédateur sexuel

La suite après cette publicité

Grâce à son mouvement #Metoo devenu viral concernant le producteur Harvey Weinstein, Alyssa Milano a décidé de créer un podcast appelé « Sorry not sorry ». L’actrice de 47 ans en profite pour laisser libre cours à ses idées. Un espace dans lequel elle a voulu livrer un témoignage pour le moins bouleversant vu qu’elle n’a « jamais partagé cette histoire avant, elle a 25 ans et c’est toujours aussi difficile d’en parler ». 

C’est un drame qui s’est déroulé en 1993 alors que l’actrice vient de terminer son rôle dans la série Madame est servie. Elle désire casser son image d’enfant/star et a donc accepté un rôle dans lequel elle devait coucher avec un homme beaucoup plus âgé. Pour ne pas dévoiler l’identité de l’homme en question, elle décide de le surnommer « le prédateur ». « Il a profité d’un instant de vulnérabilité de ma part pour mettre ses mains sous mes sous-vêtements et a tenté de me pénétrer avec ses doigts. Il m’a violée sur le tournage alors que les caméras tournaient », confie-t-elle avec douleur.

>>> A lire aussi : Miley Cyrus victime d’une agression sexuelle à Barcelone !

La suite après cette publicité

Alyssa Milano sort du silence pour dénoncer les agressions sexuelles

Totalement piégée, Alyssa Milano n’a pas eu d’autre choix que de continuer à tourner pendant des heures avec son « prédateur ». En effet, aucun membre de la production n’a soutenu la pauvre actrice dans ce drame.

Si elle a décidé de sortir de son silence, c’est pour dénoncer les agressions sexuelles. « Je ne veux pas qu’on me persécute pour avoir dit la vérité. Ce n’est pas ainsi que ça devrait fonctionner. Je ne devrais pas être celle qui craint les conséquences. Aucune femme qui a dû supporter la douleur de l’agression sexuelle ne devrait avoir à supporter plus parce qu’elle dit la vérité à ce sujet. Et pourtant, on le fait » a-t-elle conclu avec fermeté.

La suite après cette publicité

> Droit à l’avortement: Alyssa Milano lance une grève du sexe

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.