Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Bernadette Chirac : les dernières nouvelles ne sont pas bonnes

Publié par Jessy le 16 Fév 2021 à 17:47
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le décès de son mari, Bernadette Chirac est au plus mal. La femme se fait désormais discrète dans les médias et ne souhaite pas continuer à être une personnalité publique.

Dans l’émission Que sont-ils devenus ? , Agnès Vincent-Deray, amie proche de Bernadette Chirac, donne des nouvelles peu rassurantes de la veuve de Jacques Chirac.

>> À lire aussi : D’après son ancien garde du corps, Michael Jackson avait prédit la pandémie de coronavirus qui s’abat sur le monde !

Bernadette Chirac au plus mal : le décès de son mari l’a anéantie !

Le 26 septembre 2019, la France était émue face au décès de l’ancien président de la République Jacques Chirac. Une nouvelle qui a énormément affecté sa femme, Bernadette Chirac. Depuis, la femme ne souhaite plus être vue dans les médias, et préfère se faire discrète. « Elle n’est plus la femme que nous avions connue. Les familiers des lieux la décrivent muette, réfugiée dans la paix du silence » avaient écrit les journalistes du Parisien sur Bernadette Chirac, quelques mois après la mort de Jacques Chirac.

Une perte tragique, qui a considérablement anéanti la veuve. Au début de la crise sanitaire, son petit-fils de 24 ans avait donné des nouvelles, expliquant qu’elle était également confinée et en sécurité. Sa famille avait exprimé le souhait de « lui épargner les représentations publiques » révélait Erwan L’Eléouet dans son livre Bernadette Chirac, les secrets d’une conquête.

>> À lire aussi : Kobe Bryant : cette grande nouvelle pour sa fille Natalia qui aurait rendu son père très fier !

« Elle n’est pas au mieux de sa forme »

Invitée dans l’émission Que sont-ils devenus ? , sur Non Stop People, Agnès Vincent-Deray n’a pas hésité à donner des nouvelles de son amie. Mais les propos de la femme à l’égard de Bernadette Chirac ne sont pas très rassurants. « Malheureusement, je ne la vois plus parce qu’elle n’est pas au mieux de sa forme » indique Agnès Vincent-Deray, avant d’indiquer que la période de crise sanitaire n’est pas propice aux retrouvailles. L’amie de la veuve estime cependant que son état psychologique est « mieux » que les mois qui ont suivis le décès de son mari, rappelant que Bernadette Chirac a perdu deux personnes importantes dans sa vie.

>> À lire aussi : Angèle : la chanteuse se bat contre la maladie !

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0