Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Brigitte et Emmanuel Macron : cette sortie nocturne qui a fait très peur à la sécurité !

Publié par FJ le 11 Nov 2019 à 7:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alexandre Benalla, ancien conseiller du Président de la République vient de sortir un livre « ce qu’ils ne veulent pas que je dise ». Il raconte comment il est devenu l’homme à abattre en quelques heures seulement. Il se confie également sur la première sortie nocturne de Brigitte et Emmanuel Macron qui a donné quelques sueurs froides à la sécurité.

La suite après cette publicité
brigitte emmanuel macron sortie peur sécurité

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron surpris sous la douche : gros moment gênant à l’Elysée

Alexandre Benalla raconte sa vie aux côtés d’Emmanuel Macron

La suite après cette vidéo

Dans son livre, Alexandre Benalla joue cartes sur table. Il a décidé de tout raconter. En effet, l’ancien conseiller du Président de la République est devenu en quelques heures l’ennemi public numéro 1. Tout a commencé lors d’une manifestation du 1er mai. On l’a vu avec un brassard Police, s’en prendre violemment à des manifestants.

La suite après cette publicité

Il a ensuite été accusé d’avoir orchestré la descente express des Bleus lors de la Coupe du Monde sur les Champs-Elysées. Et dernière bourde en date, alors qu’il était déjà au coeur de la polémique, il a voyagé avec des passeports diplomatiques. Une chose est sûre, Alexandre Benalla restera une belle bourde dans l’histoire du quinquennat du Président.

>>> À lire aussi : « Il se passe chez moi un truc immédiat » : Alexandre Benalla raconte son coup de foudre pour Emmanuel Macron dans son livre surprise

Une sortie nocturne à hauts risques

La suite après cette publicité

Dans ce livre, il raconte également la sortie nocturne de Brigitte et Emmanuel Macron qui a donné quelques sueurs froides à la sécurité.

«  Ce soir-là, c’est une nouveauté et l’annonce de la sortie pédestre déclenche un vent de panique du GSPR (Groupe de sécurité de la présidence de la République). Résultat, lorsque le président et son épouse franchissent la grille du Palais, ils se retrouvent entourés par une vingtaine de gardes du corps. D’où je suis, à l’arrière du groupe, je n’arrive même pas à les apercevoir au milieu de la nuée ».

Avant d’ajouter : « La seule chose qui peut leur arriver, c’est de manquer d’air. Les services de sécurité ont souvent tendance à faire dans la surenchère »

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Michel Cymès défend Emmanuel Macron et se fait sévèrement allumer sur Twitter !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.