Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Brigitte Macron furieuse contre Emmanuel Macron : cette décision qui l’a fortement déçue

Publié par FJ le 04 Nov 2020 à 5:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Brigitte Macron est actuellement dans la tourmente. Depuis l’annonce du confinement par son mari Emmanuel Macron ce mercredi 28 octobre, la première dame doit faire face aux nombreuses remarques de commerçants mécontents. Une position extrêmement compliquée pour elle.

Brigitte Macron déçue Emmanuel Macron

>>> À lire aussi : Brigitte Macron visée par des terroristes : les services de sécurité plus inquiets que jamais !

Les petits commerçants fermés

Cela n’a échappé à personne. Mercredi 28 octobre, Emmanuel Macron annonçait que les Français allaient être de nouveau confinés. Une situation qui les a évidemment beaucoup attristé, mais qui a posé une autre question. Quid des commerçants ?

En effet, les grandes surfaces restent ouvertes mais les petits commençants se voient dans l’obligation de fermer. Et évidemment, cela ne leur plaît pas. De nombreuses pétitions ont donc été signés afin d’accepter l’ouverture des commerces de proximité.

Et plus précisément les librairies. Les libraires et les citoyens ne comprennent pas pourquoi leur établissement ferme alors que la Fnac ou encore le rayon livres des grandes surfaces restent eux, ouverts.

>>> À lire aussi : Brigitte Macron : sa fille Laurence Auzière lui ressemble comme deux gouttes d’eau !

Brigitte Macron dans une position délicate

Pour répondre aux nombreux commerçants, l’Etat a pris une décision assez étonnante. Il a annoncé que les rayons cultures des grandes surfaces allaient être fermés. Depuis ce jour, Brigitte Macron est devenue un véritable bureau des plaintes. De nombreux commerçants viennent la voir afin de se plaindre et pour essayer de faire changer d’avis Emmanuel Macron.

Une décision que Brigitte Macron ne soutenait pas. Malheureusement, au vu des chiffres, le président de la République n’a pas eu le choix. « Lors du conseil de défense, le président a regardé les chiffres sanitaires. C’était intenable, il fallait fermer le maximum de commerces » confie une source proche du président au Parisien.

>>> À lire aussi : Brigitte Macron positive au Covid-19 ? Le résultat de son test PCR est tombé !

0