Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Britney Spears libérée de sa tutelle : Une interdiction persiste pour la chanteuse

Publié par Gabrielle le 16 Nov 2021 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Britney Spears était sous la tutelle de son père depuis 13 ans. Après une longue bataille juridique, elle est officiellement libre de cette tutelle depuis le vendredi 12 novembre. Cette décision permet à la chanteuse de récupérer les pleins pouvoirs sur sa vie. Pourtant, il reste une chose qu’elle ne peut toujours pas faire.

>>> A lire aussi : Britney Spears menottée et recouverte de sang en lingerie… que s’est-il passé ?

La tutelle de Britney Spears est levée

Britney Spears était sous la tutelle de son père depuis 2008. La star avait qualifié sa tutelle d’abusive et demandé la levée des responsabilités de son père dans sa vie. La chanteuse a finalement obtenu gain de cause.

La justice a officiellement levé la tutelle de la star américaine ce vendredi 12 novembre. « La tutelle sur la personne et les biens de Britney Spears cesse à compter d’aujourd’hui. Telle est la décision du tribunal » , a déclaré la juge chargée de l’affaire.

La chanteuse de 39 ans a célébré cette décision et a remercié ses fans sur les réseaux sociaux. « Je crois que je vais pleurer pour le reste de la journée !!!! C’est le meilleur jour de ma vie… Que le Seigneur soit loué » , a-t-elle écrit.

Cet ami que la chanteuse n’a pas le droit de voir

Cette levée de décision juridique concerne uniquement la vie personnelle de Britney Spears. La gestion financière de la chanteuse est encore sous tutelle. Une audience est programmée le 8 décembre prochain afin d’examiner cette question.

Malgré la levée de sa tutelle, il reste une chose que Britney Spears n’a pas le droit de faire. L’ex-compagnon et ancien manager de la star, Sam Lutfi, a interdiction d’approcher la chanteuse. En 2008, une ordonnance de protection est rendue après une demande de Jamie Spears.

Les parents de Britney Spears soupçonnent Sam Lutfi d’avoir écrasé des médicaments dans la nourriture de leur fille. Une nouvelle ordonnance d’éloignement est rendue en 2019, elle est active jusque 2024.

britney spears

>>> A lire aussi : Surréaliste : une chanteuse baisse son pantalon en plein concert pour uriner sur un spectateur ! (vidéo)