Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Cette championne de bodybuilding de 36 ans, « un ange sous forme humaine », décède peu avant la compétition de sa vie

Publié par Andri R le 28 Juin 2024 à 11:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cette bodybuilder était sur le point d’atteindre le point culminant de sa carrière. Malheureusement, une embolie pulmonaire l’emporte ! Ainsi, le monde du bodybuilding entre en deuil. Les hommages et messages de réconfort fusent de partout envers celle qui était une inspiration pour de nombreux athlètes !

La suite après cette publicité

Une icône du bodybuilding s’en va !

Cíntia Goldani travaillait sans relâche pour atteindre de nouveaux sommets dans sa carrière. En 2021, elle intégrait le monde des professionnels de son domaine. À 36 ans, elle était sur le point de participer à une compétition de bodybuilding de haut niveau au Brésil. Mais le sort en a décidé autrement !

En pleine préparation du concours, Cíntia Goldani voulait être au top de sa forme. Ainsi, elle passait ses journées à la salle pour les derniers préparatifs. Quand soudain, elle tombe malade et finit à l’hôpital à cause d’une crise de pneumonie. Malheureusement, les médecins n’ont rien pu faire !

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

Cette championne du bodybuilding souffrait déjà de problèmes de pneumonie auparavant. Mais ce caillot de sang a eu raison de son envie de vivre ! Les organisateurs du Musclecontest Brasil émettent alors la perte de l’une de leurs compétitrices. Un véritable « ange sous forme humaine », d’après leurs dires.

Sur les réseaux sociaux, Musclecontest International déclare : « Avec une grande douleur et tristesse, nous vous informons par la présente du décès de l’athlète professionnelle Cíntia Goldani en raison de complications liées à une pneumonie ». Ce qui marque la fin d’une carrière prometteuse !

La suite après cette publicité

Poilu comme un ours, il est obligé de raser complètement son corps pour participer à […] Poilu comme un ours, il est obligé de raser complètement son corps pour participer à des compétitions de bodyb […]

« L’excellence n’est donc pas un acte, mais une habitude »

Sur Instagram, Cíntia Goldani partageait constamment ses idées, ses aspirations et des mots d’encouragement à ses fans. Près de 21 000 followers suivaient constamment ses contenus et avaient hâte d’avoir de ses nouvelles. Il faut dire qu’elle savait comment motiver les gens, surtout ceux qui prenaient exemple sur elle.

La suite après cette publicité

Ses fans se souviennent de chacune de ses paroles. Mais une citation de la championne de bodybuilding revient constamment. De son vivant, elle disait : « Nous sommes ce que nous faisons à plusieurs reprises. L’excellence n’est donc pas un acte, mais une habitude ».

Son décès a alors déclenché une vague d’émotions dans la communauté du bodybuilding. Parmi les plus notoires se trouve celui de Gustavo Cesar, un des proches de Cíntia Goldani. Il dévoile leur photo lors d’une autre compétition. Ce faisant, il se souviendra toujours d’elle comme de la championne qui n’a jamais abandonné !

La suite après cette publicité

Selon ses dires : « Heureuse, souriante et avec cette merveilleuse énergie, tu étais le meilleur être humain que j’aie jamais rencontré au monde ! ». David Stewart, un autre grand nom du bodybuilding, lui adresse aussi ses hommages. Pour lui, elle brillait de mille feux !

À l’époque, il était surnommé le petit Hercule…. Cet enfant bodybuilder a […] À l’époque, il était surnommé le petit Hercule…. Cet enfant bodybuilder a bien grandi depuis ! Reg […]

L’hommage émouvant de son partenaire

La suite après cette publicité

La publication de Sil Gonzales, le partenaire de Cíntia Goldani, figure parmi les plus poignantes. Il la considérait tout simplement comme « le meilleur être humain » au monde. N’ayant pas pu la remercier de son vivant, il espère qu’ils vont se revoir un jour. Mais en attendant, chaque coucher du soleil lui rappellera son visage !

Selon ses dires : « Je suis ici incrédule, tu étais une personne joyeuse et déterminée, tu n’as pas eu de mauvais temps. Je n’oublierai jamais comment nous nous sommes rencontrés ». Un message d’adieu émouvant en faveur d’une championne de bodybuilding qui restera dans les annales !

La suite après cette publicité

Cindy Lopes « Je suis bisexuelle » : Cindy Lopes (Secret Story) draguée par Benjamin Castaldi mai […] « Je suis bisexuelle » : Cindy Lopes (Secret Story) draguée par Benjamin Castaldi mais aussi par sa femme (vid […]

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.