Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Charlotte Valandrey : qui était le rockeur qui lui avait transmis le VIH ?

Publié par Celine Spectra le 15 Juil 2022 à 11:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis l’âge de ses 18 ans, Charlotte Valandrey, qui est décédée ce mercredi 13 juillet, était séropositive. En 2005, dans son autobiographie « L’amour dans le sang », la comédienne avait accepté de donner quelques indices sur l’homme qui lui aurait transmis le VIH. Néanmoins, elle n’aura finalement jamais dévoilé son nom.

Charlotte Valandrey : Pourquoi l'actrice n'a jamais révélé le nom de l'homme qui lui a transmis le VIH ?

YouTube

Un lourd secret s’endort à tout jamais avec la comédienne

Charlotte Valandrey était une toute jeune fille, 18 ans à peine, lorsqu’elle a découvert qu’elle était séropositive au VIH. Une maladie que fort heureusement, elle n’a pas transmise à Tara, sa fille unique. L’actrice des « Cordier, juge et Flic » avait d’ailleurs mis beaucoup de temps à éprouver des sentiments envers sa petite fille. Particulièrement à cause de la peur de lui transmettre sa séropositivité.

​​« La première année, je ne pouvais pas l’aimer. J’avais peur en permanence qu’elle finisse par tomber malade, peur de mourir. Aussi, je restais complètement détachée. », racontait la comédienne en 2005, auprès de L’Express.

Dans son autobiographie publiée en 2005, Charlotte Valandrey avait accepté d’évoquer pour la première fois l’homme qui lui aurait transmis le VIH. Dans cet ouvrage, elle indiquait qu’il s’agissait d’un « prince gothique », guitariste à cette époque d’un célèbre groupe de rock. Certains avaient alors immédiatement imaginé qu’il s’agissait de Stéphane Sirkis, guitariste du groupe Indochine, décédé en 1999 d’une hépatite C.

Elle avait pardonné à son « Prince Gothique »

Lorsque le nom de Stéphane avait commencé à être évoqué, Nicolas, leader d’Indochine, avait réagi avec colère. Selon lui, les rumeurs étaient ce qu’elles étaient. Mais lui savait que son frère n’était resté que trois mois avec la comédienne. Ensuite, il avait eu une femme ainsi qu’un enfant, et il pouvait assurer que sa famille se portait très bien.

En 2016, lors d’une interview accordée à France Dimanche, Charlotte Valandrey avait souhaité expliquer pourquoi elle ne lèvera jamais publiquement le voile sur son identité.

« Je ne dirai jamais qui il était. Sinon, j’aurai rapidement des problèmes… ».

Néanmoins, elle concluait à l’époque en déclarant que finalement, elle lui avait pardonné. Un lourd secret que la belle aura bel et bien emporté à tout jamais avec elle.

0