Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Concert de Tayc : une fan arrêtée pour « crime grave » pour avoir porté une tenue jugée indigne

Publié par Lou Tabarin le 23 Août 2022 à 15:45

La semaine dernière, Tayc a choqué les internautes à cause de sa proximité avec une fan. Voilà maintenant qu’il est au coeur d’un scandale d’État au Rwanda à cause d’une tenue vestimentaire. Découvrez tout sur l’affaire Liliane Mugabekazi, arrêtée et placée en détention après un concert du chanteur.

Fan concert Tayc

Tayc en Afrique, une tournée secouée de polémiques

Pas de répit pour Tayc, grand gagnant de la dernière saison de Danse avec les stars. Alors que l’émission est sur le point de reprendre avec un casting de rêve, le chanteur sillonne les pays africains pour rencontrer son public. Hélas, tout ne se déroule pas comme prévu.

Le 13 août dernier, l’interprète de « Dodo » a choqué la toile après avoir dansé de manière sensuelle avec l’une de ses fans en plein concert. Les internautes ont été jusqu’à le qualifier « d’assoiffé sexuel«  . Suite à ce gros bad buzz, Tayc a pris une décision radicale. «  Je ne ferais plus monter aucune fan sur scène, c’est décidé, terminé » a-t-il déclaré en vidéo sur son compte TikTok.

Malgré cette annonce, Tayc n’a pas pu stopper la malédiction qui semble peser sur ses épaules, ou plutôt sur celles de ses fans. Suite à un concert au Rwanda le 30 juillet dernier, une jeune femme est dans la tourmente. Liliane Mugabekazi, âgée de 24 ans, a été aperçue vêtue d’une robe entièrement transparente. Quelques jours plus tard, sa tenue a fait l’objet d’une véritable affaire d’État.

« Un crime grave » : elle finit en détention à cause de sa tenue

Liliane Mugabekazi a été arrêtée le 7 août dernier par les autorités rwandaises. Comme l’explique Ancre Magazine, les procureurs lui reprochent d’avoir « assisté au concert avec une tenue qui révélait ses parties privées… une tenue que nous qualifierons d’indigne » . Le Rwanda étant un pays majoritairement chrétien, ils vont même jusqu’à qualifier son acte de « crime grave » .

La jeune femme risque gros. Après douze jours de détention provisoire, elle a été libérée sous caution. D’après la RTBF, elle sera prochainement jugée, et pourrait être condamnée à deux ans de prison.

Cette affaire a profondément interpellé les internautes. Beaucoup ne comprennent pas comment le port d’une tenue vestimentaire peut aller aussi loin. Une pétition a été lancée afin de dénoncer une « injustice contre les droits des femmes » .

« Si notre pays supporte les idées créatives […]  le divertissement ne devrait pas être mis de côté. On ne peut pas demander à quelqu’un qui va à un concert de HipHop/R&B de s’habiller pareil que ceux qui vont à un concert de gospel » déplore Fabrice N. , qui a lancé la pétition. De son côté, Tayc ne s’est pas exprimé sur cette affaire.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.