Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Vous ne vous rendez pas compte à quel point les gens m’aiment », lâche Didier Raoult en toute humilité (vidéo)

Publié par Quentin VIALLE le 10 Sep 2021 à 22:50
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Didier Raoult était, ce vendredi 10 septembre, l’invité spécial du LiveToussaint sur BFMTV. Comme vous pouvez le voir dans le court extrait ci-dessous, le directeur de l’Institut Hospitalo-Universitaire de Marseille est apparu une nouvelle fois… très sûr de lui !

Didier Raoult en interview sur BFMTV

Invité sur la chaîne BFMTV ce vendredi 10 septembre, Didier Raoult a évoqué la déclaration où il se disait « plus inquiet » pour le directeur de l’AP-HM, François Crémieux, que pour lui. La raison ? Ce dernier est, depuis plusieurs semaines, la cible de critiques depuis qu’il a refusé la demande de cumul emploi – retraite faite par le Pr Raoult.

Un choix qui avait valu à François Crémieux d’être violemment menacé par les partisans du microbiologiste. « Si quelqu’un doit être inquiet, c’est lui, il devrait se calmer car les Marseillais… » avait notamment lancé Didier Raoult sur le plateau de TPMP à son sujet. Face à Bruce Toussaint, le médecin a affirmé qu’il ne menaçait « jamais personne« , sans pour autant vouloir lui apporter son soutien.

>>> A lire aussi : TPMP : Didier Raoult fait des révélations inattendues sur sa femme !

Une cote de popularité toujours élevée à Marseille ?

Toujours très confiant, et malgré qu’il soit poussé vers la sortie de l’IHU de Marseille, Didier Raoult a assuré qu’il avait toujours une forte cote de popularité dans la cité phocéenne.

Vous ne vous rendez pas compte de ce que les gens m’aiment ici (…). Ils sont tous passés ici, il y a 250.000 personnes qui se sont fait tester. Tous les gens à Marseille ont une personne de leur famille qui a été testée, soignée ici.

Jeudi 9 septembre, à Marseille, près de 500 personnes ont manifesté pour afficher leur soutien à Didier Raoult. « Touche pas à Raoult » ou encore « Liberté« , pouvait-on lire sur les pancartes des manifestants. Celui qui a confirmé qu’il quitterait son poste de directeur dans un an semble donc encore être très apprécié du côté de Marseille.

>>> A lire aussi : Vaccination d’Emmanuel Macron : des médecins rappelés à l’ordre

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0