Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Je vous tue » : Terribles menaces dans l’affaire Denis Brogniart, TF1 se mure dans le silence…

Publié par Romane TARDY le 06 Fév 2023 à 12:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis les accusations à l’encontre du comportement de Denis Brogniart par ses anciennes collaboratrices, la tension monte au sein du groupe TF1. Les révélations se multiplient alors que la chaîne se mure dans le silence.

À lire aussi : Koh-Lanta, le feu sacré : tournage, casting, nouveautés… les premières infos sur l’édition 2023

La suite après cette publicité

Affaire Denis Brogniart : TF1 prêt à tout pour sauver Koh-Lanta ?

Dans deux semaines, la nouvelle saison de Koh-Lanta va démarrer. Pourtant, une énorme polémique a éclaté autour de son présentateur phare. En effet, d’après les révélations de Voici, Denis Brogniart est accusé par d’anciennes collaboratrices de harcèlement moral, passant notamment par des accès de colère, voire des insultes.

denis brogniart
La suite après cette publicité

Si Denis Brogniart a présenté ses excuses, TF1 se mure dans le silence malgré l’apparition prochaine de l’animateur en prime time. La chaine semble vouloir protéger le retour de Koh-Lanta. Au printemps dernier, son programme phare a tenu en haleine 3,6 millions de personnes en moyenne. Alors dans la tour de TF1, l’omerta règne autour du sujet Denis Brogniart.

La suite après cette publicité

Une ancienne candidate du programme a même pris le parti de l’animateur. Jesta Hillmann, finaliste de la saison Koh-Lanta, l’Ile au trésor, a eu l’occasion de donner son avis sur la polémique lors de son invitation sur le plateau de Sam Zirah. Elle a d’abord balancé : « Moi je l’ai déjà entendu s’énerver dans l’oreillette mais je ne pourrais pas dire si c’était contre un homme ou une femme (…) Il s’énervait, il s’énervait… Il lui disait ‘je t’ai déjà dit de ne pas être téléspectateur de la situation mais acteur » . Si la première partie de ses propos pouvait sembler accusatrice, Jesta Hillman a en réalité défendu l’animateur : « Mon analyse, c’est que c’est une personne tellement pro qui fait son métier à la perfection (…) qu’il ne supporte pas quand c’est mal fait (…) Moi je ne le vois pas du tout sexiste, je le vois même très élégant » .

À lire aussi : Denis Brogniart : en pleine tourmente médiatique, il fête une grande nouvelle

La suite après cette publicité

Tensions, menaces et omerta

Les tensions sous-jacentes resteraient toutefois très importantes, mais personne ne voudrait rentrer en conflit avec la plus grosse chaîne de France, selon Le Parisien. Le média a aussi révélé que les avocats de la chaîne auraient bien rappelé à certains de leurs ex-collaborateurs que en quittant le groupe, ils ont signé une clause de non-dénigrement.

Suite à cela, un des interlocuteurs du journal aurait alors balancé aux journalistes, « si vous me citez, je vous tue » . Cela donne une idée du climat qui règne autour de cette polémique. Jusqu’où cette histoire va-t-elle aller ?

La suite après cette publicité

À lire aussi : Denis Brogniart accusé de faits graves : Pascal Obispo balance

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo