Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Du mal à lui pardonner » : Nicolas Sarkozy s’en prend vivement à Barack Obama

Publié par FJ le 21 Août 2023 à 8:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans quelques jours, le 22 août 2023, Nicolas Sarkozy dévoilera la seconde partie de ses mémoires, intitulé « Le Temps des Combats » aux éditions Fayard.

Publicité

Et au cours de ses 592 pages, l’ancien président de la République fait des déclarations en tout genre. Et certains en prennent pour leur grade, c’est le cas de Barack Obama. Après les déclarations de l’ancien président américain envers son homologue français, le mari de Carla Bruni remet les pendules à l’heure.

nicolas sarkozy s'en prend vivement barak obama
© Capture d’écran France 2

>>> À lire aussi : Nicolas Sarkozy de nouveau dans le viseur de la justice

Publicité

Nicolas Sarkozy va dévoiler ses mémoires

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Nicolas Sarkozy a des choses à dire. Le 22 août prochain, l’ancien président de la République souvent épinglé par la justice et récemment condamné à un an de prison pour corruption, va sortir ses mémoires, « Le Temps des Combats » aux éditions Fayard.

Dans celle-ci, l’ancien président de la République va se confier sur différents sujets et bien entendu la politique sera abordée. L’occasion pour lui de remettre les choses au clair concernant un sujet bien précis, les attaques de Barack Obama dans son autobiographie. En novembre 2020, il sortait le premier tome de ses mémoires dans lequel il s’en prenait vivement à Nicolas Sarkozy.

Publicité

>>> À lire aussi : « Tout est factuellement faux » : Nicolas Sarkozy réagit à sa condamnation

Il s’en prend à Barack Obama

En effet, dans ses pages, il avait critiqué le physique du mari de Carla Bruni en évoquant « ses talonnettes pour se grandir », et de son caractère « trop émotif » et son côté « opportuniste ». Un homme « à la peau mate avec des traits expressifs, vaguement méditerranéens (son père était hongrois, son grand-père maternel juif grec), et de petite taille ». Des propos qui n’ont pas du tout plu au principal intéressé.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Et les deux hommes s’étaient également écharpés sur des sujets politiques, notamment lors de la nomination du Danois, Anders Fogh Rasmussen, en tant que nouveau secrétaire général de l’OTAN en 2009. Or, à cette époque, le Danemark autorisait les caricatures de Mahomet et certains n’acceptaient pas que le pays soit mis en lumière.

Nicolas Sarkozy et Angela Merkel n’ont pas voulu céder à la pression, contrairement à Barak Obama. Un désaccord qui a mis de l’eau dans le gaz entre les deux hommes : « De ce jour, mes relations avec Obama ne furent jamais plus les mêmes. J’avais du mal à lui pardonner une telle absence de conviction sur un sujet si grave ».

>>> À lire aussi : Nicolas Sarkozy condamné à de la prison ferme !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.