IcĂŽne menu hamburger IcĂŽne loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Nicolas Sarkozy de nouveau dans le viseur de la justice

Publié par Victor Adan Vergara le 12 Mai 2023 à 15:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le Parquet National Financier a requis un procĂšs contre Nicolas Sarkozy. L’institution demande Ă  ce que l’ancien PrĂ©sident soit jugĂ© pour corruption passive, association de malfaiteurs et financement illĂ©gal de campagne Ă©lectorale.

À lire aussi : Michùle Laroque et François Baroin, un couple dans la tourmente ? Son compagnon pressenti à un haut poste politique

Le PNF requiert un procĂšs pour Nicolas Sarkozy

Et c’est reparti pour Nicolas Sarkozy ! Le PNF a requis un procĂšs contre Nicolas Sarkozy devant le tribunal correctionnel. L’ancien chef de l’État, ainsi que 12 autres personnes, pourraient ĂȘtre jugĂ©s dans l’affaire des soupçons de financement libyen de la campagne prĂ©sidentielle de 2007.

Nicolas Sarkozy justice procĂšs politique Lybie argent france

Le Parquet National Financier demande que le mari de Carla Bruni soit jugé pour corruption passive, association de malfaiteurs, financement illégal de campagne électorale et recel de détournement de fonds publics libyens.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

À lire aussi : SĂ©golĂšne Royal gĂȘnĂ©e dans TPMP face aux compliments de Cyril Hanouna

Nicolas Sarkozy et l’argent lybien

DĂ©sormais, c’est aux deux juges d’instruction chargĂ©s du dossier ouvert depuis avril 2013 d’ordonner ou non un procĂšs devant le tribunal correctionnel de Paris. Ils devront aussi souligner quelles sont les infractions.

Dans l’histoire, 13 personnes ont Ă©tĂ© mises en examen en 10 ans. Des investigations menĂ©es par l’Office anticorruption. L’infraction suggĂšre que Nicolas Sarkozy a sciemment laissĂ© certains collaborateurs, soutiens et intermĂ©diaire agir afin « d’obtenir ou tenter d’obtenir » de l’argent auprĂšs du rĂ©gime de Mouammar Khadafi. Tout cela en vue du financement de sa campagne Ă©lectorale de 2007.

Nicolas Sarkozy mouammar khadafi justice procĂšs politique Lybie argent france
Poignée de main entre Nicolas Sarkozy et Mouammar Khadafi.

La somme serait de plusieurs millions d’euros. Parmi les 13 personnes dont le PNF demande un procĂšs, certains noms sont trĂšs connus. Y figurent Claude GuĂ©ant, Éric Woerth et Brice Hortefeux. Deux hommes d’affaires comptent aussi parmi les mis en cause. C’est le cas du Franco-libanais Ziad Takieddine ou du Franco-algĂ©rien Alexandre Djouhri.

Abonnez vous Ă  la Newsletter TDN

L’ancien prĂ©sident conteste les faits

Tout au long des investigations, les magistrats ont rĂ©uni une somme massive d’indices. Ces derniers donnent corps Ă  la thĂšse qui avance que Nicolas Sarkozy ou son entourage auraient bĂ©nĂ©ficiĂ© de fonds libyens.

Nicolas Sarkozy justice procĂšs politique Lybie argent france

Nicolas Sarkozy, qui rĂȘverait de devenir Premier ministre, a toujours contestĂ© les faits. Fin 2020, le politique de droite se dĂ©fendait lors d’un interrogatoire : « Vous n’avez ni les preuves de l’arrivĂ©e, ni les preuves de la sortie concernant l’argent (
) OĂč est l’argent ? » .

À lire aussi : Carla Bruni en deuil : elle rend un hommage bouleversant