Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Elle est tarée » : Natacha Amal fracasse Véronique Genest, l’actrice aux multiples polémiques

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 18 Mai 2023 à 20:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Plutôt discrète dans les médias, Natacha Amal a donné son point de vue sur les dérapages à répétition de Véronique Genest lors d’une interview. La comédienne de 54 ans a d’ailleurs partagé sa théorie sur celle que l’on surnomme la « reine des polémiques ».

La suite après cette publicité

À lire aussi : « Ils prennent les gens pour des objets » : Véronique Genest tacle encore TF1 (vidéo)

C’est en 2000 que Natacha Amal a obtenu la consécration dans sa carrière d’actrice. À l’époque, elle a en effet décroché l’un des rôles principaux de la série Femmes de loi. Pour rappel, elle prêtait ses traits au personnage d’Elisabeth Brochène. Neuf ans plus tard, elle a disparu du petit écran, après une brève apparition dans Nos chers voisins. À ses débuts, la belle blonde a cependant eu l’occasion de côtoyer Véronique Genest dans Julie Lescaut.

Invitée de l’émission Chez Jordan (C8), le 11 mai dernier, celle qui a prêté ses traits à Samantha Beaumont dans la série Commissaire Moulin s’est confiée sur son parcours professionnel. Elle est aussi revenue sur les sorties polémiques de Véronique Combouilhaud, de son vrai nom.

La suite après cette publicité
Natacha Amal - Véronique Genest
Natacha Amal – Véronique Genest @ DR

Natacha Amal évoque les propos polémiques de Véronique Genest

De 1992 à 2014, Véronique Genest a incarné avec brio le personnage de Julie Lescaut, une femme commissaire de police, dans la série éponyme. Deux ans avant le clap de fin, la comédienne a fait parler d’elle après ses propos controversés sur l’Islam. Selon elle, cette religion serait « dangereuse pour notre démocratie ». Elle a ensuite tenté de justifier sur NRJ12, en vain.

La suite après cette publicité

Depuis 2012, Véronique Genest a enchaîné les polémiques. Celle qui était farouchement opposée à la troisième dose de vaccin a pris la défense du professeur Didier Raoult, en pleine pandémie de Covid-19. Par ailleurs, la mère de Sam Bokobza a soutenu le polémiste Éric Zemmour, qui s’était lancé dans la course à la présidentielle. Pour couronner le tout, elle n’a pas hésité à critiquer les actrices qui avaient soutenu le combat des Iraniennes.

De toute évidence, celle qui a réglé ses comptes avec TF1 n’a pas sa langue dans sa poche. En effet, Véronique Genest n’hésite jamais à prendre la parole et à affirmer ses opinions. Seulement voilà, ses prises de position sont souvent radicales. Face à Jordan De Luxe, Natacha Amal est d’ailleurs revenue sur les dérapages de l’héroïne de Julie Lescaut sur le tournage.

« Il y a des opinions, quand je les ai entendues, je me suis demandé : ‘Mais qu’est-ce qu’il lui arrive ? Elle est tarée au quoi ? Mais non, c’est pas ma Véro, ça ! Elle ne peut pas dire des trucs pareils ! ‘ »

La suite après cette publicité

À lire aussi : « Il faut qu’il me paye ! » : Véronique Genest bientôt chroniqueuse dans TPMP ? Elle répond (vidéo)

« Elle a un côté absolument débridé »

La suite après cette publicité

Il ne fait aucun doute que Véronique Genest s’est mis de nombreuses personnes à dos. Celle qui a déclaré avoir besoin de « 10 000 euros par mois pour tenir » peut néanmoins compter sur Natacha Amal pour prendre sa défense. Dans l’émission Chez Jordan, l’ex de Jacques Stival a en effet partagé sa théorie sur la sexagénaire.

« Elle a un côté absolument débridé. C’est quelqu’un qui est en espèce d’auto combustion perpétuelle. Je pense que c’est quelqu’un d’hyper vivant et qui pense des choses, mais elle ne trouve pas toujours les mots juste pour les dire »

La suite après cette publicité

À lire aussi : « Un black sur TF1 » : Nawell Madani dénonce le manque de diversité de la chaîne