Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Emmanuel Macron aurait-il été traité avec de la chloroquine ? Les révélations qui font jazzer…

Publié par Manon CAPELLE le 17 Fév 2021 à 14:44

Dans le documentaire Hold Up, l’humoriste Jean-Marie Bigard sous-entend qu’Emmanuel Macron aurait eu recours à un traitement à l’hydroxychloroquine, lorsqu’il avait contracté le coronavirus. Cette nouvelle a fait grandement réagi le clan du président, qui tape du poing sur la table.

Emmanuel Macron hydroxychloroquine

>>> À lire aussi : « Décapiter » Al-Quaïda : Les propos chocs d’Emmanuel Macron lors d’un sommet sur la lutte contre le terrorisme ! (vidéo)

Emmanuel Macron aurait eu recours au traitement à la chloroquine

Depuis ce lundi 15 février, le documentaire Hold Up est disponible. Ce dernier revient sur la crise sanitaire et évoque un complot mondial. Dans ce document, l’humoriste Jean-Marie Bigard fait une apparition. Il sous-entend que le président français, Emmanuel Macron, a eu recours à un traitement à la chloroquine lorsqu’il avait contracté le virus.

L’entourage du président, qui a été contacté par 20 Minutes, a démenti les propos de l’humoriste. « Non, le président n’a pas été soigné avec de l’hydroxychloroquine lorsqu’il a été diagnostiqué positif au Covid-19 en décembre dernier », ont-ils affirmé.

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron : pourquoi le nom de son chien fait-il polémique ?

L’entourage du président dément cette version

Dans le documentaire, Jean-Marie Bigard raconte une conversation téléphonique qu’il aurait eue avec le président de la République. Il explique : « Je lui ai dit : ‘Président, franchement, vous attrapez le Covid, est-ce que vous faites le protocole du professeur Raoult ?’ Il m’a dit : ‘Bien sûr, le jour même’« .

En revanche, l’humoriste est incapable d’affirmer qu’Emmanuel Macron ait réellement eu recours à ce traitement. « Ça, je ne le sais pas, je n’en ai pas la preuve. Vraisemblablement, il a attrapé le Covid, mais je pense qu’il a dû lui aussi bénéficier de ce protocole ».

Face aux réactions des internautes et de l’entourage du président, Jean-Marie Bigard a préféré ironiser à propos de la situation. Sur son compte Twitter, il écrit : « Si demain vous me retrouvez pendu, sachez tout de même que je n’avais pas prévu de me suicider ».

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron : cette promesse qu’il pourrait ne pas pouvoir tenir : les Français l’attendent au tournant !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.