Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Éric Zemmour : le candidat se trompe sur les paroles de la Marseillaise en plein meeting politique

Publié par Céline le 28 Mar 2022 à 10:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce dimanche 27 mars 2022 était un jour très important pour Éric Zemmour. En effet, celui-ci avait rassemblé ses partisans au Trocadéro à l’occasion d’un important meeting.

Près de 50.000 personnes ont répondu présentes et se sont mises à entonner La Marseillaise. Mais il semblerait qu’Éric Zemmour, malgré son amour de la France, ne soit pas totalement au point sur les paroles de l’hymne national.

Éric Zemmour : le candidat se trompe sur les paroles de la Marseillaise en plein meeting politique

>> A lire aussi : Présidentielle : 28% des LGBT voteront pour Marine Le Pen et Eric Zemmour !

Jour important pour le polémiste

Ce dimanche 27 mars était un jour très important pour Éric Zemmour. En effet, le président du parti Reconquête avait donné rendez-vous à ses militants au Trocadéro à l’occasion d’un grand meeting.

Et si Éric Zemmour a opté pour le Trocadéro afin de rassembler les quelque 50.000 personnes, c’est parce qu’il s’agit pour lui d’un lieu entièrement symbolique. Comme le rappellent nos confrères de France Info, en 2012, Nicolas Sarkozy avait rassemblé ses partisans à cet endroit. C’est également le cas de François Fillon en 2017.

>> A lire aussi : Eric Zemmour homosexuel ? Il s’est posé des questions sur son orientation sexuelle

Éric Zemmour ne connait pas les paroles de la Marseillaise !

Pendant cette rencontre, et alors qu’Éric Zemmour poursuit son discours, le public l’interrompt pour entonner La Marseillaise. Le polémiste se laisse alors prendre au jeu et chante avec eux. Sauf que… Il se trompe totalement sur les paroles !

En effet, au lieu de chanter « ils viennent jusque dans vos bras, égorger vos fils, vos compagnes », il entonne : « ils viennent jusque dans nos bras, égorger nos fils, nos compagnes ». Certes, l’erreur est infime. Mais lorsque l’on se rappelle que le candidat d’extrême droite est extrêmement attaché aux « valeurs patriotes », on estime qu’il aurait certainement dû mieux la connaître que ça…

>> A lire aussi : « C’est ça la France d’aujourd’hui » : Eric Zemmour frappé à nouveau par un projectile en pleine figure (vidéo) 

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0