Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Évelyne Dhéliat, émue aux larmes, rend un hommage poignant à Catherine Laborde

Publié par Celine Spectra le 27 Juin 2022 à 16:03

À l’occasion du nouvel épisode de 30 ans d’émissions culte de TF1, dédié à la décennie 2010-2020, Évelyne Dhéliat a accepté de revenir, émue aux larmes, sur les adieux de Catherine Laborde en janvier 2017.

Évelyne Dhéliat, émue aux larmes, rend un hommage poignant à Catherine Laborde

TF1

Un programme placé sous le signe de la nostalgie des années 90 à 2020

À travers trois numéros, TF1 retrace actuellement les moments culte de la télévision des années 1990 à 2020. Afin de commenter les images d’archives, de nombreux animateurs et journalistes ont participé, avec nostalgie, à ce programme afin de partager leurs souvenirs.

Et lorsque est venu le moment de voir Catherine Laborde faire ses adieux le 1er janvier 2017, Évelyne Dhéliat n’a pas pu retenir ses larmes. Il faut dire que cet instant reste gravé dans la mémoire de nombreux français. Lorsque la célèbre présentatrice a mis fin à sa carrière à l’âge de 65 ans.

Après 28 ans à partager notre quotidien, l’animatrice disparaissait des écrans. Pour le plus grand dam de beaucoup, à commencer par elle-même. 

« J’étais en régie à ce moment-là »

Cinq ans plus tard, Évelyne Dhéliat se remémore avec émotion ce moment-là. Comme elle le révèle lors de ce numéro spécial de TF1 sur les meilleurs instants télévisuels des années 90 à 2020, elle était en régie lors de son départ en retraite.

Et à cet instant mémorable, tout le monde qui était présent en coulisse était très émus de voir Catherine s’exprimer ainsi à la télévision. D’autant plus que, comme elle le rappelle, Catherine Laborde a utilisé le terme “Vous m’oublierez ” , mais ce n’est pas le cas, personne ne l’a pas oubliée. Ce qui est d’autant plus valable lorsque l’on sait qu’elle est partie car elle était malade, et non pour un simple et heureux départ en retraite… Mais comme le conclut Évelyne Dhéliat, les larmes aux yeux, malgré ce que Catherine Laborde a pensée, elle restera à jamais gravée dans nos cœurs.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.