Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Forcée de « poser pour des photos sexy », cette célèbre actrice balance tout !

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 30 Août 2022 à 11:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lors d’une interview, l’actrice canadienne Elisha Cuthbert a fait quelques confidences sur ses débuts de carrière compliqués. Elle a expliqué avoir ressenti une certaine pression à participer à des shootings photos pour des magazines masculins.

Publicité

Elisha Cuthbert a incarné avec brio le personnage de Kim dans la série culte 24 heures chrono. L’actrice canadienne a en effet donné la réplique à Kiefer Sutherland pendant plusieurs saisons. En ce sens, elle a marqué les esprits de nombreux fans du show US dans les années 2000. Dotée d’un charme irrésistible, elle a fait chavirer les cœurs d’autant plus qu’elle affiche une silhouette à couper le souffle. Face à un tel engouement, les magazines masculins tels que Maxim ou encore For Him Magazine voulaient à tout prix des photos sexy d’elle. La principale concernée ne garde cependant pas de bons souvenirs de ces expériences. Elle a même ressenti ces demandes comme une obligation pour la suite de sa carrière.

En cause : la sexualisation trop banalisée des femmes

Voilà déjà plus de 12 ans que la série à succès 24 heures chrono a baissé le rideau. Le compte à rebours prenait en effet fin au terme de la 8e et dernière saison. Les vedettes du show à l’instar de Mary Lynn Rajskub (Chloe O’Brian), Sarah Clarke (Nina Myers) ou encore Carlos Bernard (Tony Almeida) tiraient ainsi leur révérence. Depuis le 24 mai 2010, chacun avait pris des chemins différents. Concernant Elisha Cuthbert, la jeune actrice a opéré une incursion couronnée de succès au cinéma.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Du haut de ses 1m59, la charmante canadienne s’est notamment glissée à la perfection dans la peau de Carly pour le film La Maison de cire. Elle a aussi marqué les esprits avec le personnage de Danielle Clark dans The Girl Next Door. Tout porte croire que la star aurait éveillé les plus grands fantasmes des hommes. De ce fait, elle devait se plier aux exigences du regard masculin pour assurer la suite de sa carrière. C’est en tout cas ce qu’elle semble laisser entendre dans un épisode du podcast « Broad Ideas with Rachel Bilson ».

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Elisha Cuthbert (@elishaphaneuf)

Publicité

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Selon ses propos, Elisha Cuthbert était contrainte de poser pour des photos sexy. La raison ? Il s’agissait de la seule option, dans les années 2000, pour faire la promotion des projets et films dans lesquels les comédiennes apparaissaient. En ce sens, il fallait entrer dans le moule d’autant plus que des actrices de renom à l’exemple de Jennifer Aniston et de Halle Berry s’étaient pliées à ce diktat. L’invitée de Rachel Bilson n’a ainsi pas hésité à pointer du doigt les studios de l’époque qui mettaient la pression.

Elisha Cuthbert évoque sa plus grosse crainte

Publicité

A l’époque, les célébrités féminines n’avaient pas réellement conscience des impacts de ces shootings photos, probablement à cause d’un manque de maturité. « (…) quand quelqu’un lit ma bio, ces choses apparaissent alors qu’elles ne signifient rien sur ma personne ou ma carrière », confie-t-elle. Depuis, Elisha Cuthbert a fondé une famille avec Dion Phaneuf. De leur union sont nés deux enfants. La mère de famille de 39 ans ne peut ainsi pas s’empêcher de se demander ce que sa progéniture penserait de ces clichés. Elle devra sans doute avoir une discussion avec eux pour mettre les choses au clair.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.