Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Gims et Dadju « Ambassadeurs de la Rumba Congolaise »? Les internautes s’insurgent

Publié par Lauryn Bikile le 31 Jan 2022 à 20:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Dadju et Gims, célèbres chanteurs reconnus en France, ont récemment fait parler d’eux. De fait, le président de la République Démocratique du Congo, les a élus « Ambassadeurs de la Rumba congolaise » , au plus grand dam des internautes…. On vous en dit plus !

La suite après cette publicité

 

Gims, un chanteur qui fait polémique

Dadju et Gims ont définitivement conquis les ondes françaises avec leurs multiples tubes à succès. En 2018, Gims devient l’artiste le plus joué à la télévision et à la radio française avec sa chanson « La même » et en 2020, il remporte le NRJ Music Awards d’honneur. Quant à Dadju lui, remporte en 2021, le NRJ Music Awards de l’artiste masculin francophone de l’année. C’est indéniable, ils ont respectivement su s’imposer dans ce milieu.

La suite après cette publicité

Malheureusement en ce moment, l’un d’eux fait beaucoup parler de lui mais pas pour les bonnes raisons… En effet, Gims a fait des déclarations qui ont fait scandale dans les médias. Le jeune homme a affirmé qu’il ne souhaitait plus qu’on lui souhaite la bonne année car il est musulman et que ça ne se fait pas dans leur religion. Puis, il a incité les autres musulmans à faire de même. Des déclarations chocs qui ont eu cesse de faire l’objet de débats et de vives critiques.

Gims

Par la suite, Gims s’est excusé car il souhaite avoir la nationalité française. Demande d’ailleurs contestée par Gerald Darmanin : « Il y a un article très simple du Code civil 21-24, qui dit que nul ne peut être naturalisé s’il ne justifie de son assimilation à la communauté française. De manière générale, être tenant d’un islam rigoriste, ce n’est pas une bonne preuve d’assimilation à la communauté française » .

>>> A lire aussi : Jason Momoa (Aquaman) va officiellement jouer dans Fast and Furious !

La suite après cette publicité

 

« Ambassadeurs de la rumba congolaise » : une décision qui révolte les internautes !

Ce dimanche 30 janvier 2022, interviewé par le Journal du dimanche, Gims a affirmé que ne pas avoir la nationalité française représentait l’un de ses plus grands regrets. Le chanteur a d’ailleurs tenu a insisté sur le fait que, ce refus de lui accorder la nationalité française n’avait aucun sens : « Tous mes souvenirs sont en France, quand je voyage au Qatar, aux Etats-Unis… je me présente comme un artiste français. Pas congolais » .

La suite après cette publicité

Pourtant cela n’a pas empêché au chanteur et à son frère Dadju, de se voir attribuer le titre d’Ambassadeurs de la Rumba Congolaise par Felix Antoine Tshisekedi, le président de la République Démocratique du Congo, ce dimanche 30 janvier 2022. Ils ont d’ailleurs reçu leur passeport diplomatique congolais.

 

Gims, le président et Dadju

À la presse, Gims a d’ailleurs déclaré : « Nous avons une carte à jouer en tant qu’ambassadeurs de la Rumba au moment où notre pays et sa musique sont immortalisés par l’UNESCO« 

La suite après cette publicité

Les deux chanteurs congolais en ont d’ailleurs profité pour annoncer au chef de l’Etat congolais, leur projet culturel qui est de très rapidement construire en République Démocratique du Congo, des studios d’enregistrement au standard européen : « Il n’est pas normal que Kinshasa et Lubumbashi, deux grandes villes francophones, manquent ces genres d’infrastructures culturelles » , a affirmé Gims. Projet soutenu par le chef de l’Etat.

Les deux frères envisagent même d’organiser un festival annuel de musique dans le pays : « Grâce à nos connexions, nous pensons amener plusieurs artistes de grande renommée au pays » , a ajouté Gims. « Nous sommes heureux de rencontrer un Président de la République qui partage la même vision que nous » , a conclu Dadju.

Et si cette nouvelle a réjoui Gims et Dadju, on ne peut pas dire que ça a été le cas pour les internautes. Et pour cause, d’une part, Gims et Dadju n’ont jamais été connu comme étant de grands chanteurs de Rumba Congolaise et d’autre part, Gims affirme à qui veut l’entendre qu’il se déclare comme un chanteur Français et non congolais, mais se voir nommé « Ambassadeur de la Rumba Congolaise » ne le dérange pas pour autant…

La suite après cette publicité

Sur Twitter, on a pu constater que les internautes étaient complètement révoltés :

https://twitter.com/MerdiSoldat/status/1487917883619426307

La suite après cette publicité

https://twitter.com/speacebeat/status/1488116150676471810

La suite après cette publicité

A lire aussi : « Le charisme d’une moule » : April Benayoum, nouvelle chroniqueuse TPMP, mise plus bas que terre