Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Sans doute, il y a deux mariages religieux » : Gilles Verdez fait de nouvelles révélations sur Gims (vidéo)

Publié par Lauryn Bikile le 26 Jan 2022 à 15:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Gims, célèbre chanteur que l’on a plus besoin de présenter, est actuellement dans la tourmente. En effet, depuis la vidéo polémique sur sa volonté que l’on arrête de lui souhaiter la bonne année, le jeune homme est dans la ligne de mire de beaucoup de personnes… Gilles Verdez a révélé de nouvelles informations sur cette affaire dans TPMP. Découvrez la vidéo ci-dessous.

Publicité

Gims au coeur de la polémique

Gims, auteur-compositeur-interprète et rappeur congolais, a su s’imposer comme étant un des piliers de la chanson française. D’année en année, il n’a pas cessé d’enchainer les tubes à succès et n’a désormais plus rien à prouver.

Publicité

Malheureusement, aujourd’hui, si le chanteur fait parler de lui, ce n’est pas pour son talent mais plutôt pour cette fameuse vidéo qu’il a faite, stipulant qu’il voulait qu’on arrête de lui souhaiter la bonne année car il est musulman et que chez les musulmans, ça ne se fait pas. Sans oublier qu’il a également demandé qu’on arrête de lui souhaiter son anniversaire.

Vidéo qui a fait couler beaucoup d’encre et qui lui a valu des critiques de toutes parts. Même si plus tard, il a dit : « Cette vidéo, je la regrette totalement (…) Je ne voulais pas blesser les gens. La foi, ça relève de l’intime » , les gens n’en ont que faire et ne sont pas prêts à faire l’impasse sur ces propos qu’ils considèrent comme inacceptables.

Par la suite, ce dimanche 23 janvier 2022, dans le Journal du Dimanche, Gims a affirmé vouloir demander une nouvelle fois la nationalité française.

Publicité

Chose à laquelle Gerald Darmanin a répondu ce mardi 25 janvier 2022 dans la matinale de France Inter : « Il y a un article très simple du Code civil 21-24, qui dit que nul ne peut être naturalisé s’il ne justifie de son assimilation à la communauté française. De manière générale, être tenant d’un islam rigoriste, ce n’est pas une bonne preuve d’assimilation à la communauté française » .

>>> A lire aussi : Gims en panique : Ces énormes révélations qui pourraient tomber sur sa vie privée

 

Publicité

Gilles Verdez révèle de nouvelles infos sur l’affaire

L’affaire Gims a fait l’objet d’un débat très tendu sur le plateau de Touche Pas A Mon Poste et Gilles Verdez en a d’ailleurs profité pour faire des révélations exclusives quant aux raisons pour lesquelles Gims s’était déjà vu refuser de nombreuses fois sa demande de naturalisation : « Il a été retoqué la deuxième fois puisqu’il n’a pas pu justifier de cinq ans de domiciliation pleine et entière en France » .

Puis dans un second temps, le journaliste a voulu revenir sur les rumeurs de polygamie, qui expliquerait pourquoi on lui aurait refusé la nationalité française : « Sur la polygamie, c’est un faux procès (…) il n’a été marié civilement qu’une seule fois. Ce qui est vrai c’est que sans doute, il y a deux mariages religieux » .

Publicité

Et pour conclure, Gilles Verdez a affirmé qu’en réalité les excuses de Gims concernant la vidéo qu’il a postée ont été ordonnées : « Dans son entourage, on lui a dit, si tu ne t’excuses pas, tu n’auras pas la nationalité » .

>>> A lire : « On vient de me diagnostiquer une tumeur cancéreuse pas très sympathique » : Florent Pagny touché par cancer du poumon, il annule sa tournée

 

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN