Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Guillaume Canet : sa terrible dernière phrase prononcée à son père avant son infarctus

Publié par Celine Spectra le 22 Oct 2021 à 8:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Guillaume Canet s’est dernièrement confié sur le fait que son père avait été victime d’un infarctus alors que l’acteur n’était encore qu’un enfant… Et qu’il venait de lui dire une terrible phrase.

La suite après cette publicité
Guillaume Canet : Cette terrible phrase qu'il a dit à son père avant son décès !

Image YouTube

>> À lire aussi : Guillaume Canet en deuil : cet enfant auquel il a dû dire adieu

Tout semble sourire à Guillaume Canet, et pourtant …

La suite après cette vidéo

Réalisateur à succès, acteur reconnu, conjoint de Marion Cotillard, et également père de deux magnifiques enfants ! Depuis quelque temps, tout semble sourire à Guillaume Canet ! Mais malheureusement pour lui, cela n’a pas toujours été le cas… Le comédien de 45 ans a, en effet, une blessure d’enfance très profonde ! 

La suite après cette publicité

Il faut savoir que l’acteur n’a pas grandi au sein d’une famille unie. Très tôt, ses parents ont divorcé, ce qui fut extrêmement difficile à accepter pour le petit garçon qu’était Guillaume à l’époque. 10 ans seulement lorsque son père a quitté sa mère. Et lors de son départ, il lui a lancé un terrible “Si tu passes cette porte, tu n’es plus mon père ! »

>> À lire aussi : Guillaume Canet : » des pétards au sexe », ses folles nuit avec Marion Cotillard

Guillaume Canet : Cette terrible phrase qu’il a dite à son père avant son infarctus !

La suite après cette publicité

Malheureusement, il est sorti quand même et il a fait un infarctus juste derrière. Donc niveau culpabilité, ce fut très compliqué pour le petit… Heureusement, le père est toujours en vie ! Mais Guillaume Canet a très longtemps regretté la phrase qu’il a prononcée ce jour-là.

Depuis, il s’inquiète pour lui en permanence. Ayant appris un peu trop jeune, que son père pouvait disparaître d’un moment à l’autre.

>> À lire aussi : Ophélie Winter, Guillaume Canet : Cette sitcom qui a lancé leur carrière

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.