Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Tu ne dois pas arrêter ce métier » : Hélène Ségara sur le point de mettre fin à sa carrière ?

Publié par Elodie GD le 05 Déc 2022 à 19:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Invitée dans l’émission 20h30 le Samedi sur France 2, Hélène Ségara s’est confiée sur un moment compliqué de sa carrière. Devenue populaire grâce à Notre-Dame de Paris en 1998, elle a connu un succès fulgurant. Très vite dépassée, elle a songé y mettre un terme. Mais sa rencontre avec sœur Emmanuelle a tout changé. Découvrez ses propos dans la vidéo ci-dessous.

>> A lire aussi : Hélène Ségara méconnaissable : qu’est-il arrivé à son visage ?

Hélène Ségara « au bout du rouleau »

Alors même qu’elle connaissait un succès énorme grâce à son rôle d’Esmeralda dans Notre-Dame de Paris, Hélène Ségara était en réalité épuisée et « au bout du rouleau » . Ce n’est que vingt ans après cet épisode douloureux que celle qui a été la chanteuse préférée des Français a consenti à se confier.

Invitée sur le plateau de 20h30 le Samedi, elle est revenue sur ce succès qui lui a « éclaté en plein visage » et lui a fait « perdre ses repères » ainsi que sur sa rencontre avec Sœur Emmanuelle. Une rencontre qui a changé sa vie et l’a poussée à poursuivre sur la voie de la musique.

>> A lire aussi : « Je n’y peux rien hélas » : Hélène Ségara violemment attaquée sur son physique répond à ses détracteurs

« Quand on a des doutes, on a besoin de quelqu’un qui nous donne des certitudes »

« Je ne peux plus faire un pas dans la rue à cette époque » , a expliqué Hélène Ségara. « Je me rappelle, je vais chercher mon fils à l’école et il y a une émeute. […] Il y a cinq ans de ma vie que je n’ai pas vus passer, qui ne m’appartenaient plus » . Se sentant triste et seule, elle a eu une discussion avec son producteur au cours de laquelle elle lui annonce en larmes qu’elle se sent submergée. « Je suis dans un état d’esprit où je me sens épuisée et dévalisée » , se souvient-elle. « À ce moment-là, elle ne veut qu’une chose : reprendre une vie normale ».

Alors qu’elle était en pleine phase de doute, la chanteuse croise la route de sœur Emmanuelle. Contre toute attente, la religieuse va avoir un rôle déterminant dans la suite de sa carrière. De son point de vue, la musique permet aux gens de s’évader. Invitée par le producteur d’Hélène Ségara, elle va lui dire une phrase qui, encore aujourd’hui, résonne dans le cœur de celle qui a incarné Esméralda. « Tu ne dois pas arrêter ce métier. Toi tu fais ce métier par amour, les gens, ils ont besoin de ton amour. […] Et là, je suis stupéfaite parce qu’il n’y a personne qui savait que j’avais décidé d’arrêter. Je suis très émue, mais je suis très troublée aussi parce qu’elle a vraiment mis dans le mille » , se souvient-elle nostalgique. « Quand on a des doutes, on a inconsciemment besoin que quelqu’un nous donne des certitudes. Il n’y a personne au monde qui pouvait me donner plus de certitudes qu’elle à ce moment-là » , a conclu Hélène Ségara.

>> A lire aussi : Hélène Segara malade : La remarque de Karine Le Marchand inquiète (vidéo)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0